Petite soeur

Publié le 7 Février 2011

brune.jpgEn voyant cette photo de Hana Ben Abdesslem, cela me ramène des souvenirs délicieux d'enfance et me fait penser à ma soeur. Petite soeur j'aimerai dire, même si elle avait 2 ans de plus que moi, elle était un peu ma complice et nous avions grandi ensemble...

En regardant cette photo donc, je devine la texture des cheveux noirs, épais et frisés, domptés seulement par les ciseaux qui les ont taillés courts. Et je me rappelle cette journée d'été où j'étais assis sur le perron de bois. Plus bas, sur le gravier, ma mère exprimait son talent artistique en maniant une paire de ciseaux à usage courant et je voyais sur la serviette blanche qui couvrait les épaules de ma soeur, les boucles brunes qui s'accrochaient dans le tissu éponge. Elle patientait, stoïquement, résignée à cette transformation en "petit pâtre" comme disait ma mère. La chevelure était tellement bouclée que quelques erreurs d'appréciation dans les volumes pouvaient passer inaperçues. Alors la coiffeuse d'un jour s'en donnait à coeur joie, taillant et taillant encore jusqu'à discipliner cette toison moutonnante. Immanquablement, la coupe achevée, restait comme sur cette photo une petite volute pointant vers la joue, vestige de la vraie nature des cheveux, qui allaient devoir patienter quelques semaines avant de pouvoir à nouveau boucler en tous sens.

Et quand les ciseaux toujours affamés, pointaient leurs lames vers moi, inutile de dire à quelle vitesse je détalais pour disparaitre le reste de la journée...

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :