Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Passage à table - Plat dessert

Bonbon la petite blonde sauvage des tropiques m'avait ouvert une voie. Moi qui vivais ma dilection pour les jolies filles aux cheveux courts comme une honte, je découvrais qu'il y avait du plaisir, au contraire, dans tout cela. 

Alors que mon frère cadet partait pour le Vatican, mon aîné perdait un bras et la moitié de la vie à la tête de sa section d'infanterie engagée sur le front du Moyen Orient. Mon père composta son bulletin de naissance à peu près au même moment, si bien que ma mère sombra facilement dans la dépression qu'elle tentait de soigner en prenant des cours de danse du ventre... Quant à mes soeurs, tandis que l'une convolait à Monaco avec un simili-prince, l'autre faisait le tapin à Strasbourg-St Denis. La vie c'est comme une boîte de chocolat...

Mon parcours initiatique était jalonné de belle rencontres tout autant que d'événements dramatiques et je nourrissais mon théâtre fantasmatique d'images saisies dans la vraie vie comme de photos découvertes dans les magazines. Je me souviens particulièrement d'un article dans un vieux Marie Claire de janvier 1984, où un coiffeur réputé ou en passe de l'être montrait une nouvelle technique en tondant les cheveux sur la nuque d'un mannequin blond, laissant toute la longueur au reste de la chevelure coupée au carré. Cette image de contraste entre le long et le très court me subjuguait

Arthur-Elgort.jpg

Par ailleurs j'affirmais tranquillement un goût certain pour les jeunes femmes androgynes aux seins menus et aux hanches d'éphèbes. Imaginant qu'il pouvait s'agir d'une forme de refoulement de l'homosexualité qui nous habite tous, j'ai donc tenté ma chance de ce côté là. Hélas, malgré une bonne volonté certaine et bien que j'ai réussi à sauvegarder mon fondement, je ne parvenais pas à éprouver de l'amour pour un garçon, fut-il mignon et coiffé en brosse. il fallait me résoudre et garder mon cul entre deux chaises, j'aimais les femmes et je les aimais dans ce qu'elles ont de plus masculin...

 

Photo: Arthur Elgort - Marie Claire janvier 1984 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

Blanche 08/02/2012 16:59

Merci, c'est gentil de m'envoyer un petit mot pour me le dire:) J'ai arrêté d'écrire sur ce blog, que j'avais depuis trop longtemps, et j'ai déménagé ici : http://paleblue-eyes.com, où normalement
les rares blogueurs qui me suivaient un peu pourront bientôt me lire à nouveau. Ton blog a l'air intéressant, mais il est vaste, et il me faudrait un peu plus de temps pour le découvrir. A bientot
peut être:)

jeaneg 08/02/2012 17:07



Eh bien j'espère que tu trouveras ce temps là. Tu es la bienvenue!



Anaïs 07/02/2012 07:20

C'est absolument magnifique. J'ai tapé "filles aux cheveux courts sur Google" ( car oui, je suis aussi une fan inconditionnelle des cheveux courts à tel point que je sillonê le web à l'affût des
plus belles images de ce type de femme) , et je tombe sur le blog le plus émouvant qui soit !

Quel plaisir de voir enfin quelqu'un, et qui plus est un homme, aspirer à ce type de beauté... c'est si rare : aujourd'hui les gens se plaisent tant à soutenir que la femme est faite pour porter
une longue chevelure.

Pour ce qui est de cette photo , elle est particulièrement belle, et il est bien triste de ne pas en voir plus dans ces foutus magasines de modes qui nous rabachent sans cesse les mêmes filles,
yeux bleux/yeux verts ; cheveux longs blonds/ brunset parfois (ô Miracle un peu de tolérance !) cheveux roux --'

jeaneg 07/02/2012 07:33



Bienvenue ici Anaïs. C'est toujours un grand plaisir de sentir un tel enthousiasme dans les commentaires. Il y a beaucoup de pages à découvrir et j'espère que tu auras le temps de t'y plonger...



Flo 05/02/2012 17:33

Hé bien je partage tout à fait tes fantasmes, les nuques rasés, les cheveux coupés trés court chez une femme m'on toujours fascinée , je trouve sa trés exitant même .. Au début j'osais pas en
parler , pendant que d'autres réve à de beaux hommes musclés , moi je fantasmais sur de belles filles à la chelevure trés courte ..
C'est pour sa que je veille à garder mes cheveux court , toujour plus court : D

Ta sensibilité fait écho en moi , je me sent moi seule : D

J'aime beaucoup la photo , si j'etais le coiffeur , je serai même aller encore plus loin avec la tondeuse .. : D

jeaneg 05/02/2012 17:47



Mais Flo, tu ne m'avais pas dit tout ça.... 


Content de te tenir compagnie.



lenny 05/02/2012 15:36

Rien que ce souvenir, que tu n'as pas inventé, de la photo publiée dans MC en 1984, moi aussi je le partage! Même fascination, même émotion et frustration parce que pas assez de photos, et aussitôt
l'envie que ma fiancée se fasse tondre pareil. Il y a eut un moment de coupes contrastées avec nuque et côtés ras, chez Mod's Hair et J L David dans ces années là.
J'étais à l'affut du moindre article illustré et lui mettais entre les mains, pour qu'elle s'en inspire.
Finalement, un jour, elle a fait couper court son carré blond chez un coiffeur médiocre. Dégradé court mais pas assez à mon goût et elle n'était pas heureuse non plus. Première expérience pour
comprendre le décalage entre fantasme et réalisation décevante.

jeaneg 05/02/2012 15:48



C'est mon avis aussi, ce qui est du domaine du fantasme doit le rester et on doit faire confiance au hasard ou à la chance pour être confronté à des événements qui nous ravissent



ariane 05/02/2012 13:15

Je souris en lisant vos dernières lignes... Moi, j' aime les hommes pour leur part féminine...

jeaneg 05/02/2012 13:20



Nous sommes fait pour nous entendre Ariane