Paris

Publié le 30 Mars 2010

3707617658_113088f39c_o.jpg

 

A travers la fenêtre elle voit la ville, l'avenue, la façade hausmannienne, la coupole vert de gris. Ici tout est possible. Tout est à la hauteur de son ambition. Elle est parisienne au point d'en oublier d'où elle vient, oublier les mesquineries de sa province. Dans la foule de la capitale elle est à la fois anonyme et remarquable. Elle se montre, s'affranchie. Une tenue d'homme? Oui peut être, avec ce beau rouge à lèvre pourquoi pas. Une cravate, les cheveux courts. Et sa jeunesse éclatante, insolente. L'atmosphère de la grande ville l'enivre.     

 

  Crédit photo

 

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article

Catharsis 05/04/2010 15:55


L'atmosphère de la grande ville l'enivre.

Jusqu'au jour où cette même ville l'étouffera... en lettres capitales!


jeaneg 05/04/2010 16:05



Je ne crois pas...Mais qui sait?



Sophie L 31/03/2010 20:50


Y'a pas à dire, elle dégage...


jeaneg 31/03/2010 21:03



Ouep! Comme dirait l'autre, le roi n'est pas sa cousine



bizzie 31/03/2010 13:49


Bonne touche! Belle interprétation d'la photo...et...avec c'te musique ! 10/10 ! ;)


jeaneg 31/03/2010 14:02



Ouaiiiis! La musique c'est Wax Tailor, tu connais?