Outre tombe - Moïra -

Publié le 2 Juin 2011

peace-DM2.jpg

Les mois et les mois, les années à présent. Je ne parvenais pas à effacer de ma mémoire le souvenir de la jeune anglaise. Les soirs de blues je repassais par ce bar de la Porte des Lilas, au bout du boulevard Mortier à deux pas de la "Boîte". J'avais des centaines de fois relu les telex, étudié les plans, épluché les témoignages... Plusieurs sources étaient concordantes... J'avais eu beaucoup de mal à avaler la trahison des "rosbeefs". Tous mes contacts au "6" avaient nié que leur hiérarchie ait mené une telle opération au profit de l'Iran.  Inutile de dire à quel point mes relations avec eux se dégradèrent.

Pourtant je ne parvenais pas à croire à cette fin horrible.

La serveuse avait fini par bien me connaître. Elle savait en voyant ma mine que mes vieux souvenirs me rattrapaient. Ces soirs là elle m'apportait directement la bouteille de Oban à ma table... Les images de Moïra envahissaient ma tête, son esprit me possèdait. Je la revoyais, jeune guerrière en Bosnie ou l'imaginais perdue dans le Neguev, mais toujours avec cette même allure de soldat...

Mon Iphone vibra. Je le gardais dans ma main sans décrocher et soudain je repensais à notre bàl hotmail. La plus sûre, la seule connue uniquement par elle et moi...

Je rejetais l'appel et me connectais... Un message... 3 mois auparavant...

" Je vais bien. Ne t'en fais pas."

Photo: Maria Dinulescu - extrait du clip "Peace" Dépêche Mode

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Nouvelles et petites histoires, #Moïra

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :