Ô mio bambino caro

Publié le 14 Mai 2011

4917390812 76323a25da o-copie-1

On pourrait les dire frère et soeur. Question de complicité et puis parce qu'ils ont atteint cette période où lui devient un homme alors qu'elle garde son allure de jeune fille. Il n'y a pourtant pas si longtemps qu'elle le portait encore dans ses bras et que le bambin fourrageait de ses doigts encore potelés à travers les mèches courtes de sa nuque...

Il en garde le souvenir, la douceur, le parfum. Il l'a toujours connue ainsi et n'imagine pas qu'elle puisse être différente. 

Pourtant le jour va venir. Il sera plein d'espoir et d'enthousiasme. L'instinct le poussera, toujours plus fort, à aller découvrir le monde, se battre, aimer, travailler, voyager. Elle sera toujours dans son coeur, comme  ce matin là, la tête posée sur son épaule de jeune homme conquérant.

Pourtant ce jour va venir. Elle sera à la fois fière et désespérée. Elle le verra partir, s'éloigner de son sein et elle ne fera que compter les jours, les heures les minutes même qui les séparent. Et cette absence creusera ses rides...

A chaque retour il sera plus beau encore et la trouvera toujours aussi belle, même si le temps, les tourments et l'inquiétude parviennent à effacer son allure de jeune fille. Elle se délectera, quand il l'embrassera, de sentir ses doigts fourrager dans les cheveux courts de sa nuque, comme il l'a toujours fait et elle retrouvera enfin son enfant...

 

Photo: Kelly Kardos

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :