Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Noooooon! Pas ça!

TondNoir01Je sais ce que c'est que la peur d'aller chez le coiffeur. On peut dire même que cela à salement amoché ma psychosexualité comme dirait Frida. J'en ai eu tellement peur un moment, que c'est ma mère qui a dut prendre le relais, et du coup je me suis retrouvé chez les poupées Barbies. Et là, patatra, y a eu un chamboultout dans ma libido naissante au point de ne trouver interessantes que les filles à qui on aurait fait subir le même sort que le mien... Enfin c'est une hypothèse hein?
D'autres ont eu moins de chance que moi finalement. Pas moyen pour elles/eux de se livrer aux mains d'un figaro. Et c'est finalement terrible quand on y pense. On peut difficilement vivre sans tailler de temps en temps sa tignasse. Enfin pour un homme. Mais pour une femme qui a le caractère d'une femmes aux cheveux courts? Parce que oui, il y a des femmes-aux-cheveux-courts qui ont les cheveux longs. Si si j'en connais!
Bon enfin reprenons un cas plus simple. Sachant les rapports fusionnels que les femmes peuvent avoir avec leur coiffeur, c'est quand même catastrophique, à chaque fois qu'une envie de changer de tête arrive, de commencer par avoir des sueurs froides juste à l'idée d'être obligé(e) d'aller chez le coiffeur. Et il faudra du temps pour que l'envie soit plus forte que la peur...
Certains en rêvent la nuit. Les psy ont une explication pour ça, mais je crains que cela ne touche que les hommes. Rêver qu'on nous coupe les cheveux serait lié à une symbolique de castration. Ouch! Mais pour une femme alors?
Bon enfin je m'égare. Il y a parfois dans l'esprit cette angoisse d'être "livré(e)" aux mains d'une personne qui est capable de transformer votre physionomie. On voudrait une image bien précise de nous même et on est obligé de passer par un intermédiaire qui n'a pas forcément la même idée que nous. Et ça, c'est terrible!
Alors il y a ceux/celles qui savent et qui font eux/elles mêmes, et souvent avec bonheur. Ceux/celles qui s'en passent, et là, ben .... Ca dépend des jours quoi....Et ceux/celles qui arrivent à surmonter la peur, qui y vont, qui en sortent déçu(e)s et qui patientent en attendant que ça repousse...
Enfin, je noirci le tableau. Il y a aussi ceux/celles qui n'ont pas de problèmes avec ça et pour qui ce serait presque un plaisir. Si si, y en a!
Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

Virginie 23/02/2010 10:33


Tu en comprends des choses ! ou c'est inné chez toi, ou c'est grâce à Frida !!!!!


jeaneg 24/02/2010 11:49


Tu as raison, Frida m'aide un peu


Catharsis 03/02/2010 08:36


Un article comme je les aime, rythmé, avec de l'humour, des spéculations, et néanmoins très sensé.


jeaneg 03/02/2010 09:49


Merci, ça me fait plaisir d'avoir tes commentaires.


bibichette 02/02/2010 15:53


coucou jeaneg,
oh comme c'est bien résumé tout ça, tout à fait moi, j'ai laissé poussé depuis fin août, mais je viens de prendre rdv pour jeudi, et là patatra, on m'annonce que ma coiffeuse est partie ! que faire
? Je ne me suis pas dégonflée, j'y vais et on "me confie à d'autres mains", on verra bien.
Toujours aussi bien le blog, continu, et gros bisous
'Bichette


jeaneg 02/02/2010 16:57


Eeeeh! Coucou, ça me fait plaisir de te retrouver là. Aller, courage.
Et merci pour le blog.


garaudp 02/02/2010 14:22


C'est un peu horrible cette photo. On dirait un salon de toilettage.

http://anti-podes.blogshop.com/


jeaneg 02/02/2010 14:59


Ouiiii c'est vrai. Mais en même temps c'est fait exprès puisqu'on parle de peur...