Mythologie

Publié le 2 Octobre 2013

raorie.jpg

La rumeur dit qu'un seul a réchappé, qu'elle aurait survécu au courroux divin... Mais c'est stupide et idiot. L'androgyne était un monstre, un être à deux faces, huit membres, quatre oreilles... un monstre je vous dis...

Sauf que pour certain, le châtiment ne parvint pas à extraire le coeur vaillant de l'un et la délicatesse de l'autre, si bien que tranché en deux l'androgyne devenait sublime, adoucit et poli comme le cuir par Apollon qui n'aurait pu façonner un être laid. Et si la plupart sont devenus mâles d'autres furent femelles, mais par chance et hasard certaines survécurent à l'état d'androgyne, assemblant dans leur corps masculin le raffinement et l'humeur d'une femme, la douceur et l'intelligence, le courage et la combativité, la fragilité et la rudesse.

Si bien qu'un rien pouvait les faire basculer d'un genre vers un autre, à la fois garçon et fille dans leur allure mais sans ambiguité dans leur âme. Les cheveux courts, c'est un jeu, une façon de brouiller la vision et de fasciner le mortel.

La rumeur court que l'androgyne est reparti à l'assault de l'Olympe...   

 

Photo: Brandon Fernandez

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Fabymary POPPINS 03/10/2013 07:26

oui en effet car la vraie est bien plus sanglante

Fabymary POPPINS 02/10/2013 15:13

j'aime beaucoup l'androgyne raconté ainsi, de beaux mots, merci Jean

jeaneg 02/10/2013 17:05



Ça fait moins peur que la vraie mythologie ;)


 



Murielle 02/10/2013 09:07

L'addiction à vos mots, vos réflexions, vos photos, votre humour et votre poésie é clate au grand jour!!!! Où est le mardi 1er octobre?!?!? J'ai attendu.... Comme sur un quai de gare.... Celui qui
ne descend pas du train....
Merci à Vous d'illuminer ma Vie de Belle Femme aux cheveux très courts
Femme sûre et fragile, tout est dans la nuque....

jeaneg 02/10/2013 09:20



Merci Murielle! Ça me fait plaisir de vous lire ici.