Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Moïra - chapitre 19

42600 1J'étais à Istanbul depuis trois jours et depuis trois jours il pleuvait. Une sorte de routine malsaine m'avait conduit là pour cornaquer une équipe du SA chargée d'une mission arma dans le port de Yenikapi. Par chance, nous bénéficions cette fois du soutien du MIT, le service secret turc. Bien évidemment cela ne nous dispensait pas de réaliser la mission avec le plus de soin possible de manière à éviter de laisser soupçonner cette coopération quasi contre nature. Malgré tout, il y avait comme une ambiance électrique et j'avais une sorte d'angoisse en parcourant les docks ce soir là, en guise d'ultime reconnaissance.

Je pensais être seul, mais un sifflement bref, répété et discret, m"amena au milieu des rangées de conteneurs. Une silhouette familière m'attendait.

Moïra était un peu emmitouflée, mais malgré tout je remarquais ses traits tirés. Elle me conduisit vers un conteneur ouvert où nous pénétrâmes:

-" Bon sang Moïra, mais qu'est ce que tu fous là? Je n'suis pas certain que la production de diamant dans la région mérite l'intérêt que pourraient lui porter tes employeurs...

- Ne dis pas de conneries. Le Mossad ou plus exactement le Aman connait parfaitement les raisons qui amènent ici une équipe de plongeurs français. On pourrait même dire que ça les fait bicher de voir les iraniens se faire baiser de cette manière...

- Eh ben bonjour l'opération secrète...

- Pleures pas, personne ne mettra de baton dans les roues de ton équipe. Au contraire.

- Alors tu peux me dire ce que tu fous là? Retour à la case départ? Nettoyage et recyclage. C'est ça?

- On peut dire ça. C'est quand même plus marrant que de faire la babysitter des négociants d'Anvers. Ils sont tous vieux, poussiéreux et ils sentent mauvais. Tu fais couler ton bateau et moi je m'occupe de l'armateur...

- Quoi? Tu déconnes? On va tout de suite lier les deux événements...

- C'est ce que je me suis dit, c'est pourquoi je t'ai sifflé darling. Mais si je ne rempli pas mon contrat il faut que tu me couvres....Et que tu me ramènes avec toi à Paris

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

Louve 16/10/2010 08:14


Vivement la suite...
Bon week-end à toi..
Bise


jeaneg 16/10/2010 08:38



Ah une fan, chouette!