Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Moïra - chapitre 18

3212207622_d80ea1a8c1_o.jpgCela faisait des semaines qu'elle m'avait abandonné, comme d'habitude, au petit matin dans ma chambre d'hotel à Anvers. Cette fille avait décidemment une désinvolture désarmante. Pas question de s'attacher disait-elle. Mais comment faire avec un tel concentré de mystère, d'audace, de finesse, de menace...A elle seule elle possèdait tous les ingrédients qui peuvent faire rêver à une vie d'aventure. Le hasard m'avait mis sur sa route et aujourd'hui je ne pouvais plus me détacher de cette relation.

Peut être pouvait on imaginer que sa vie avait été brisée. Façonnée depuis son enfance, elle était devenue le parfait résultat auquel on s'attendait: Une arme mortelle. Elle même avait dépassé le stade des regrets ou des envies de rattrapper le temps perdu de sa jeunesse volée. Elle était devenue une vraie professionnelle...

Le temps était passé et les britanniques semblaient avoir avalé la couleuvre de sa disparission mise en scène. Tant que Moïra restait dans leur sphère ils pourraient fermer les yeux. En attendant, pas question pour elle de remettre les pieds outremanche.

Installée à Tel Aviv depuis qu'elle travaillait officiellement pour l'ex Lakam, je la soupçonnais de fricotter de temps en temps avec l'Hamisrad pour quelques missions homo avec le Kidon. Ce qui pour une "goï" relèverait sans conteste de l'exploit ...

Pour une fois c'est elle qui vint me retrouver, à mon hôtel, pour m'emmener en balade du côté de la Mer Morte. Ses cheveux avaient poussés, elle avait pris du muscle et lorsqu'elle ne vous souriait pas, son regard pouvait vous glacer. En roulant dans son cabriolet sur l'autoroute n°1 vers Jérusalem,  je ne pus m'empêcher de caresser ses cheveux et de glisser mes doigts à travers les mèches qui couvraient sa nuque.

-" Ca pousse n'est ce pas?

- Ca te va bien...

- Je fais des efforts. Mais comme ils étaient tondus la dernière fois il faudra que j'aille chez le coiffeur pour les recouper plus courts, sur les côtés et derrière"

Et pendant que mes doigts continuaient à fourrager dans ses cheveux, sa main droite commença à masser mon pantalon, juste sous la ceinture...

 

Photo: Caesar Sebastian

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article