Militantisme

Publié le 25 Mai 2011

garçonne-copie-1

Je me demandais ce matin en me brossant les dents, s'il y avait eu une autre période dans l'Histoire qui fût autant marquée par la volonté des femmes de bouleverser leur vie. J'ai pensé à la Révolution, où juste après, par réaction à la Terreur les moeurs se débridèrent, les femmes les plus audacieuses osèrent les cheveux courts, façon "mon dernier voyage sur l'échafaud". Mais non! tout cela n'était que mode et sans vraiment d'impact sur LA femme. Non décidemment je ne voyais pas d'autre événement qui fût aussi décisif.

Un vent de follie souffle sur le Paris des années 20 et comme pour tout événement majeur une conjoncture va se produire, d'avénement de talents, de modes, de loisirs, de cultures et de moeurs qui vont bouleverser la vie des femmes. Pour celles qui sautent dans le train de la liberté, se couper les cheveux était l'acte le plus militant qui soit. Une femme sur trois en 1925...

Les cheveux courts de cette époque étaient l'affirmation de l'émancipation, le symbole d'une liberté conquise, quelque chose de jamais vu auparavant dans l'Histoire qui n'avait compté jusqu'à lors que quelques "aventurières" remarquables mais isolées. Cette fois, le mouvement était de masse. 

Et je sais, moi, que la femme aux cheveux courts d'aujourd'hui est aussi l'héritière de ces conquérantes du XXème siècle, audacieuse et déterminée.

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :