Mélancolie

Publié le 6 Mai 2012

turlington-copie-1.jpg

Ont-ils oublié leurs promesses
Au moindre rire au moindre geste
Les grands amours n’ont plus adresse
Quand l’un s’en va et l’autre reste.
N’est-il pêché que de jeunesse
N’est-il passé que rien ne laisse
Les grands amours sont en détresse
Lorsque l’un part et l’autre reste.

Reste chez toi
Vieillis sans moi
Ne m’appelle plus
Efface-moi
Déchire mes lettres
Et reste là
Demain peut-être
Tu reviendras

Gestes d’amour et de tendresse
Tels deux oiseaux en mal d’ivresse
Les grands amours n’ont plus d’adresse
Quand l’un s’en va l’autre reste.
Ont-ils chagrins dès qu’ils vous blessent
Au lendemain de maladresse
Les grands amours sont en détresse
Lorsque l’un part et l’autre reste.

Des tristes adieux
Que d’illusion
Si c’est un jeu
Ce sera non
Rends-moi mes lettres
Et reste là
Demain peut-être
Tu comprendras

Ils n’oublieront pas leurs promesses
Ils s’écriront aux mêmes adresses
Les grands amours se reconnaissent
Lorsque l’un part et l’autre reste.

 

Texte: Nathalie Rheims

Modèle: Christie Turlington

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :