Mélancolie

Publié le 6 Mai 2012

turlington-copie-1.jpg

Ont-ils oublié leurs promesses
Au moindre rire au moindre geste
Les grands amours n’ont plus adresse
Quand l’un s’en va et l’autre reste.
N’est-il pêché que de jeunesse
N’est-il passé que rien ne laisse
Les grands amours sont en détresse
Lorsque l’un part et l’autre reste.

Reste chez toi
Vieillis sans moi
Ne m’appelle plus
Efface-moi
Déchire mes lettres
Et reste là
Demain peut-être
Tu reviendras

Gestes d’amour et de tendresse
Tels deux oiseaux en mal d’ivresse
Les grands amours n’ont plus d’adresse
Quand l’un s’en va l’autre reste.
Ont-ils chagrins dès qu’ils vous blessent
Au lendemain de maladresse
Les grands amours sont en détresse
Lorsque l’un part et l’autre reste.

Des tristes adieux
Que d’illusion
Si c’est un jeu
Ce sera non
Rends-moi mes lettres
Et reste là
Demain peut-être
Tu comprendras

Ils n’oublieront pas leurs promesses
Ils s’écriront aux mêmes adresses
Les grands amours se reconnaissent
Lorsque l’un part et l’autre reste.

 

Texte: Nathalie Rheims

Modèle: Christie Turlington

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost 0
Commenter cet article

Angelea 06/05/2012 19:27

Crois-tu qu'on puisse vraiment oublier sans que la mélancolie vous blesse encore et encore, au souvenir de son parfum, au souvenir de ces étreintes, au souvenir de sa voix, au souvenir de ses yeux,
au souvenir de ce sentiment amoureux ???
Il me semblait que j'arrivais à refermer ma blessure.
Mais ces larmes apparus à la lecture de cet article me font finalement penser le contraire ....
Alors je vais essayer d'en rester à ce modèle que j'avais bel et bien reconnu.
Ah mélancolie quand tu nous tiens !
Bises, bises

jeaneg 06/05/2012 20:21



Il faut l'apprivoiser, la mélancolie n'est pas toujours une ennemie.



Fabymary POPPINS 06/05/2012 12:41

c'est très bien écrit et j'aime beaucoup la musique et cette voix douce est émouvante, beau moment de tendresse et de mélancolie, c'est toujours triste la fin d'un amour.