Mathilde, puisque te v'là

Publié le 18 Septembre 2011

SAM_3914.JPG

SAM 3151SAM 3149

SAM_3152---Copie.JPG

Il y a un temps dans la vie où l'on a besoin de se découvrir soi même. Cette recherche et la découverte qui a suivit, Mathilde l'a fait sans attendre sa vie d'adulte. Elle a toujours eu les cheveux longs sans être pour autant persuadée que cela correspondait à son caractère, à son envie. Et du caractère il en faut, à son âge pour rompre avec les schèmas de l'adolescence, pour affirmer sa personnalité dans cette période où l'on se veut rebelle mais fondue dans la masse. 

Alors elle a fait couper ses cheveux. Bien court. Et elle a adoré ça, comme un épanouissement. Les oreilles nues, la nuque dégagée, agréable à caresser, la tête légère. Pour achever les choses elle a eu envie d'apparaître ici. Parce ce que, avant de l'être tout à fait, elle se sent femme aux cheveux courts et voulait être adoubée , faire partie de la galerie.

Même s'il elle a rien du démon que chante Brel, on sent bien tout de même en voyant se visage mutin qu'elle peut faire tourner toutes les têtes, cette Mathilde.

 

 

 

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :