Ma Bohême

Publié le 27 Mai 2011

milla-par-Bob-Richardson-copie-2.jpg

Je m'en allais, les poings dans mes poches crevées ;
Mon paletot aussi devenait idéal ;
J'allais sous le ciel, Muse ! et j'étais ton féal ;
Oh ! là ! là ! que d'amours splendides j'ai rêvées !

Mon unique culotte avait un large trou.
- Petit-Poucet rêveur, j'égrenais dans ma course
Des rimes. Mon auberge était à la Grande-Ourse.
- Mes étoiles au ciel avaient un doux frou-frou

Et je les écoutais, assis au bord des routes,
Ces bons soirs de septembre où je sentais des gouttes
De rosée à mon front, comme un vin de vigueur ;

Où, rimant au milieu des ombres fantastiques,
Comme des lyres, je tirais les élastiques
De mes souliers blessés, un pied près de mon coeur !

 


Texte: Arthur Rimbaud

Photo: Bob Richardson

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article

Flo 29/05/2011 17:22


Je l'avais pas reconnu , sa lui va bien !


jeaneg 29/05/2011 19:38



Trop bien



Flo 29/05/2011 16:51


Magnifiquee !! Et qu'elle belle androgyne ! Un style que j'affectionne tout particulierement .


jeaneg 29/05/2011 17:13



C'est Milla Jovovich!



lemodrop 28/05/2011 22:45


Son allure est splendide et j'adore ce sonnet. Belle nuit Jeaneg!


jeaneg 28/05/2011 22:51



Un parfum de récitation d'enfance...



Fabymarypoppins 28/05/2011 18:57


j'adore Rimbaud et ta photo, bises du we


jeaneg 28/05/2011 19:06



C'est gentil, bon weekend!



Glycine blanche 28/05/2011 10:00


Merci pour ce beau texte pour commencer le WE. Bonne journée.


jeaneg 28/05/2011 10:33



Merci Anne, bon weekend à toi aussi, au milieu de tes fleurs..