Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Lettre ouverte à moi même

Nanou.jpg

Cher moi même,

Il faut bien dire que ce n'est pas banal cette façon que tu as d'exprimer au grand jour cette dilection si particulière qui te tient depuis toujours. C'est vrai, la plupart du temps les hommes se contentent de quelques blagues, toujours un peu graveleuses, pour signaler davantage leur hétérosexualité plutôt qu'un goût particulier en la matière. C'est donc sans doute que tu te situes assez loin de ces bougres là.

Mais pourquoi un blog? Ces choses là sont tout de même plutôt de l'ordre de l'intime. Tu pourrais tout aussi bien coucher tes mots sur un cahier... Ah oui je sais! L'envie de partager... Mouais, une jolie façon de camoufler son orgueil et sa vanité. Enfin non, c'est injuste. Il y avait bien au départ ce besoin de hurler à tous, ce qui longtemps pour toi avait parût une anomalie. Pensez donc, aimer les femmes aux cheveux courts, alors que la Terre entière depuis toujours ne reconnaît la féminité qu'à travers une beauté plantureuse à la chevelure cascadant sur les reins. Une hérésie. Il y avait bien quelque chose de jouissif à dire "à tous" eh bien que tu n'étais pas comme "eux". C'est vrai.

Mais il n'y a pas de chemin facile. Par bonheur, on arrive toujours, un moment dans notre vie, à atteindre un niveau de sagesse ou de maturité qui ne fait plus craindre les soupçons que pourraient formuler les quidams mal dégrossis qui considèrent qu'aimer les femmes aux cheveux courts équivaut à aimer les hommes. Ce qui pouvait être vrai à 15 ans, aujourd'hui ne peut que te faire sourire. 

Il faut bien avouer que ce travail t'a fait du bien. Moi qui te connais un peu, je le vois bien. Et je te reconnais dans "l'homme lesbien" capable d'exprimer avec tendresse et respect un véritable amour des femmes, comme complices, amies, amantes.

Bon bien sûr il y a les cheveux courts aussi. Ce genre de fétichisme devenu davantage une dilection. Une dilection parce que ce qui pouvait sembler pervers n'est finalement plus qu'un éventail de sensations et de plaisirs, mélange de tactile et de cérébral.

Parce que sans doute cette jolie femme en coupant ses cheveux courts se rapproche davantage de l'homme que tu es avec sa sensibilité féminine et que, faisant chacun un pas vers l'autre vous vous retrouvez plus facilement? Parce que cette femme aux cheveux courts est assez sûre de sa féminité et de son pouvoir pour ne pas se ranger parmi les modèles stéréotypés...

Alors je te comprend. Il fallait bien faire comme ça. Parce que finalement, en t'adressant aux femmes aux cheveux courts, tu parles aux femmes que tu aimes, connues ou inconnues, mais aussi aux femmes qui aiment les femmes, comme toi et aux hommes aussi, qui te sont semblables et ne savent pas toujours mettre les mots, une sorte de discours universel en somme....

Mon cher moi même, je te souhaite de trouver ici encore longtemps, toute la satisfaction et le bien être possible. 

Je t'embrasse,

Moi 

 

Photo: Anaïs Hamel

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

Vanessa 13/12/2012 22:08

Et ben moi, ce blog, il me fait du bien! Du haut de mes 38 ans, je me souviens à peine des cheveux long de mon enfance...Je me préfère en court...
Et je préfère le vestiaire des garçons (mieux adapté à mon physique de grande perche, je ferais quoi avec des fringues de pin-up, sans blagues?)
Merci de dire que la séduction est autre part que dans une belle crinière ou des talons de 12, et qu'une androgyne s'en sort pas trop mal, merci.
Et puis merci de ces articles qui me tirent vers le haut : j'ai les cheveux courts, le cuir et la moto mais j'avais pas l'idée que cela me rendait libre, forte et désirable au yeux des autres avant
de le lire au gré des articles...
Ouais, je viens booster mon égo chaque jour ici!!
Longue vie !

jeaneg 13/12/2012 22:20



Ah c'est trop bon de lire ça Vanessa. Ca me fait plaisir!  


Merci



Flo 08/12/2012 17:55

Ahh Jean ! tu est mon modéle de sagesse : D , non je suis sérieuse tu est un bon confident peut être ton coté lesbien je sais pas mais une chose est sure , toi , tu me comprend ; )

Alors en route vers de nouvelles aventures hein !

jeaneg 08/12/2012 18:06



Eh bien oui je crois 



Jean 08/12/2012 11:36

Coupable.
Coupable, cela veut bien dire "que l'on peut couper", n'est-ce pas ?
Quelle est la faute ? ...

Les cheveux sont coupables.
Ce moment où commence la tonte, où l'on sait que c'est irréversible, que les autres vont vous voir, voir cette honte, cette ignominie, cette dégradation ... offerte, sans défense. Qui suis-je ?
Coupez plus court encore, qu'au moins ce soit moi qui décide.

Une fille ?
Il faut qu'elle soit belle, désirable. Qu'elle soit... Mais il ne faut pas qu'elle se moque de moi ! Non. Elle comprendrait tout, complice, amie, un autre moi, maman et putain parfaite.
Elle partage ma souffrance et la transfigure. Sans même le dire, parce qu'elle coupe sa superbe chevelure, et renouvelle sa beauté, elle inverse le monde pour moi.
Ce qui était une honte - regarde son sourire - elle en a fait une fierté. Elle me sauve trois fois: aux yeux des autres, à mes yeux, à ses yeux
C'est elle maintenant qui porte cet effort et l'inversion du monde ...
Trop lourd pour être vécu. Fille virtuelle, donc ...

Que cet instant recommence toujours et encore !
Que ses cheveux soient encore plus épais, plus soyeux et plus longs
et qu'elle soit obligée de les sacrifier.
La date approche
Elle pleure, elle se tord: "Je ne veux pas ! Que va-t-il se passer, m'arriver ?... "
Mais c'est inévitable. L'heure approche, maintenant. Aime moi une dernière fois !
Tu imagines ! Dans une heure je serai... Oh non ! Ils feront cela, et cela... Et après ?... Mes cheveux, si beaux !
Et maintenant !
ça y est : c'est commencé.
Palpitation !

Prisonnier désormais, à vie, hélas, de cet instant délicieux. Une autre fille, une autre honte, une autre tonte, encore et encore...
Il n'y a qu'à ce moment que le monde m'appartient.
Pour que je puisse éjaculer fièrement, il faut que tondue, honteuse et belle comme jamais, elle m'offre sa croupe et sa nuque rasée au vu et au su de tous.
Alors le monde est à moi. J'ai retrouvé ma fierté. Je ne vous crains plus. Quand cette chevelure aura repoussé, je la raserai encore.
Il est vrai que je lui en demande trop, à cette fille....

Au repos, je songe à ma prison. Enfermé à vie. D'où j'entends les rires des autres en fête... N'avez-vous pas vos prisons aussi ?... Y a-t-il des partages plus heureux que d'autres ...

jeaneg 08/12/2012 11:44



 Humm je sais pas ce que c'est, mais j'en veux...


Non je plaisante.


Je comprend cela et la manière de le dire, tourmentée et douloureuse... Mais je m'en sens tellement loin.



mello die 07/12/2012 15:23

certes les cheveux courts sont bannis chez certains hommes ,
certes il y a des femmes qui aiment les femmes
des femmes qui sont bi- sexuelle qui assument leurs choix leurs envies !!
Assumer est un acte de maturité , et tu assumes tres bien et c'est un plaisir de te lire !!
je découvre chaque jour avec plaisir ton blog
Mello die

jeaneg 07/12/2012 16:59



 Merci Mello!



Fabymary POPPINS 07/12/2012 14:28

Là tout est dit et tout ce que au fil de tes articles et de tes mots je comprenais et devinais, tu l'as couché sur le papier et ne change rien tu es comme on dit "quelqu'un de bien" et un véritable
amoureux des femmes car certes il y a l'addiction aux cheveux courts mais bien plus que ça, il y a un homme qui comprend si bien les femmes et qui les aiment tant, il en faudrait plus des comme toi
sur cette bonne vieille terre. MERCI

jeaneg 07/12/2012 17:00



Merci c'est gentil tout plein