Les vies de Lee Miller*

Publié le 31 Juillet 2012

Lee-par-son-pere-1928.jpg

La jeune femme a 21 ans et elle pose pour son père qui fait une étude photographique. Il y aurait des dizaines de photos qui pourraient illustrer la vie d'Elisabeth Miller. Mais c'est par là que tout a commencé.

1928. Ca semble anodin aujourd'hui, pourtant... Elle a cette coupe de cheveux que les femmes de l'époque portent comme un étendard et son père l'encourage. Elle va devenir modèle, puis alpaguer Man Ray pour devenir photographe, son élève et plus encore...

Jeunesse dorée, peut être oui... Elle fréquente Picasso et Cocteau... Elle épouse, quitte, se remarie, photographie son époque, travaille pour Vogue et quand surgit la guerre elle fonce avec les GI's à la reconquête de l'Europe. Elle deviendra célèbre en se photographiant dans la baignoire d'Hitler à Berchtesgaden... Pourtant il ne faut pas s'y tromper, Lee Miller a fait la guerre, sans concession et sans pardon. Elle a partagé la vie des soldats, le froid et la faim. Arrivée au coeur de l'Allemagne elle a témoigné de toute l'horreur nazie, sans croire un instant qu'aucun autochtone puisse ne pas savoir... Au point de les haïr.

Une vie d'aventure traversant le XXeme siècle, la mode, l'art, la guerre...

 

Photo: Théodore Miller

Lee Miller

*Antony Penrose, The Lives of Lee Miller, Thames and Hudson, Londres, 1985.

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :