Les gentilles filles vont au Paradis ( les mauvaises filles vont où elles veulent )

Publié le 7 Avril 2014

10177479_10152380000969432_1283895992_n.jpg

Elles sont en bande, comme de jeunes louves qui maraudent entre elles. Elles savent les codes et se reconnaissent infailliblement. Ces mauvaises filles sont belles pour celles et ceux qui aiment l'insolence et la liberté. Leurs vêtements sont sans genre et leurs cheveux sont courts. Elles jouent ainsi parfois les androgynes mais ne le sont pas vraiment. Rien ne semble les effrayer et comme des guerrières elles ont sur le corps des tatouages qui parlent pour elles.

Les mauvaises filles ne cherchent pas à séduire, on les aime ou on les déteste pour ce qu'elles ne sont pas, parce qu'on les croit fières et affranchies et que nulle case ne les contient. Pourtant elles ont la nuque fragile et la peau tendre des filles de 20 ans, quelques fois la voix douce et le rire cristalin mais leur féminité n'est pas docile ni soumise et leurs amours sont équitables.

Les mauvaises filles sont libres et le prix de cette liberté n'est que le regard des autres, parfois méchant ou méprisant, le même que celui des braves gens sur deux filles qui s'embrassent et que celui de tout ceux qui croient connaître sans jamais chercher à savoir...

 

 

Photo: Pascal Pierrou

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Geo 07/04/2014 12:44

Rha c'est moi qui te remercie. Ton blog, tes photos et tes textes sont un vrai réconfort.
Bisous.

jeaneg 07/04/2014 12:50







Geo 07/04/2014 12:11

Merci Gentil Poète.

jeaneg 07/04/2014 12:28



Ah c'est trop chou! Merci Geo