Les deux mon capitaine!

Publié le 9 Mars 2012

37264-800w

Il y a des expressions comme ça, qui viennent de tellement loin qu'on ne sait même plus comment elles sont nées. Je me souviens juste que c'était une façon un peu ironique et désabusée d'envoyer paître un inquisiteur trop curieux ou alors une façon de ne pas trancher, à la manière des normands, pour que la réponse ne soit jamais définitive...

Et je les imagine bien, celles et ceux qui s'inscrivent dans cette catégorie en venant visiter le blog, filles au coeur de garçon, garçons aux manières de fille, l'image androgyne de ces sensibilités en costume masculin, taillant leurs cheveux courts sans hésitations et avec naturel. Une façon de ne pas choisir entre deux genres dont on est pas vraiment sûr qu'ils suffisent à nous définir. 

Mais aussi les femmes, sûres de leur féminité, dont la largesse d'esprit autorise à jouer sur le registre masculin et qui ne veulent pas, elles non plus, se limiter à un seul genre. J'aime!   

 

 

Modèles: Mimmi Soderstrom

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :