Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Le soir venu

alexandr-munaiev.png

C'est l'heure où le soleil plonge dans la baie. L'air est encore brûlant mais tout semble s'apaiser et la ville commence à respirer. Elle a fait glisser la baie vitrée et sur le balcon l'odeur du tabac blond se répand. Elle se nourrit du spectacle et savoure l'instant. Juste le temps d'une cigarette avant de replonger dans sa deuxième journée. La première s'est achevée quand elle a quitté son bureau en ville. Un peu plus tôt aujourd'hui, pour avoir le temps de passer chez le coiffeur, à peine une demi-heure, juste pour les faire couper. Et puis elle s'est remise en marche. Passer à l'école pour récupérer la petite, le grand rentrera seul un peu plus tard. Quelques courses à la supérette du quartier, puis de retour chez elle, assurer les devoirs, éplucher le courrier, imaginer  le dîner...

Le grand en rentrant lancera un regard distrait vers elle avant de disparaître dans sa chambre, déjà trop habitué à ce qu'elle soit là, tout naturellement...

Enfin le mari arrivera, la prendra dans ses bras, ébouriffera ses cheveux, l'embrassera. Ils dîneront, se raconteront leur journée. Elle les écoutera, tous, enthousiastes ou râleurs. Le soir venu, seule avec lui, ils feront l'amour et s'endormiront. Tout naturellement...

 

Photo: Alexandr Munaev

8 mars Journée Internationale des Femmes

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

Fabymary POPPINS 30/03/2012 08:28

chronique de la vie quotidienne mais sans omettre de déplacer un peu la routine pour se poser un instant, c'est nécessaire d'avoir des moments rien qu'à soi et aussi à deux, tu décris toujours si
bien nos vies de femmes, comme si tu étais derrière nous dans notre quotidien, présence silencieuse.

Et ta musique sublime, mais aussi la photo j'aime ce moment de la journée entre chien et loup où l'on est à la frontière de deux mondes, celui du jour tumultueux et de la nuit calme, j'ai toujours
l'impression que le temps s'arrête un instant. Et je me pose. bon we

jeaneg 30/03/2012 10:55



Bon WE toi aussi