Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Le sable chaud

nadege-2.jpg

Lorsqu'il appelle sa nostalgie il lui revient des parfums de sable chaud et de pinède brûlante où les cigales, comme des métronomes, égrainent les heures de sieste avant le retour sur la plage. Ces jours heureux quand les corps nus se gorgent de soleil du matin au soir pour donner à ces jeunes peaux l'aspect d'une gourmandise tiède et dorée. 

Et puis elle...

Ses boucles brunes, si courtes, qui sentaient la fleur de monoï et lui donnaient un air de petit pâtre, sa mine de guingois quand le soleil l'aveuglait et son sourire nacré comme un coquillage exotique.

Te revoilà petite soeur de mes jours heureux...

 

 

Photo: Nadège Du Bospertus

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :