Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Le matin calme

Javy SancheZ

Le soleil n'est pas si fort. C'est à peine s'il chauffe doucement la peau. Pourtant elle garde ses lunettes, ultime bouclier, protégeant son âme d'un regard intrus. Devant elle la vie tranquille déroule son théâtre habituel. Sur le quai un jogger ou deux, plus loin sur les plate-bandes le jardinier municipal s'affaire... Le bateau de 9 heures vient de partir et trace un sillage lisse sur le lac. Tout semble en ordre.

Pourtant...

Pourtant son quotidien est dévasté, son amour s'en va, sombre dans des tourments jusque là inconnus. Elle aurait tant besoin de sentir ses bras autour d'elle, mais elle ne sait même plus s'il est encore prêt à faire ces gestes, à exprimer sa tendresse. Il s'éloigne, comme le bateau qui a lâché un dernier coup de corne en quittant le port...

Elle paraît sereine, respire calmement. Mais ses yeux s'embrument et sa gorge se serre. Sur ce banc ils étaient deux auparavant, enlacés par le bras, le corps, une jambe, liés l'un à l'autre physiquement. souvent sa main fourrageait à travers les cheveux courts, caressait la nuque, ses lèvres embrassaient son épaule... Dieu qu'elle aimait ça. Ses gestes étaient les mêmes avec lui. Elle craint d'en avoir trop voulu. Elle se reproche trop d'amour, trop d'affection, trop d'exigence.

Le bateau s'éloigne et elle a envie de hurler.

 

Photo: Javier Sànchez


Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

Estelle 17/02/2012 14:07

Moi il me donne envie de pleurer ce texte.
Et il me ressemble complétement.
Alors chacun ses gouts :)

jeaneg 17/02/2012 14:16



Bien sûr et tu n'es pas la seule.



bizzie 12/02/2012 11:05

Pis il est beau ton texte...il est + question de ressentis...pas essentiellement féminins, mais amoureux...tristement. Qui n'en a pas ressenti au moins une fois dans sa vie ?!

jeaneg 12/02/2012 11:11



Avec le recul je trouve ça amusant cette "sortie" de Lili. Mais ça ne m'étonne pas. Simplement je ne pensais pas avoir ce genre de femme comme lectrice



bizzie 12/02/2012 11:02

Rhooo...mon ptit Jean...v'là-t-y pô qu'on te rentre dedans sous prétextant que tu n'comprends rien aux femmes, que tu l'exprimes_forcément_par ton regard d'homme...(?!) Homme oui, mais homme
lesbien ^^ tellement tu parviens à décrire farpèt'ment des ressentis féminins...et pour cause, j'arrive bien souvent à me retrouver dans tes écrits...probably par mon côté garçon manqué ? Pourtant
je me sens femme, bien autant que je le suis...! ;)

jeaneg 12/02/2012 11:13



Aaah! Finette comme tu me fais plaisir. Tu es mon âme soeur tu le sais.



LILI 10/02/2012 12:22

Je ne m'exprime pas davantage au nom des femmes que vous ne le faite, avec néanmoins une légitimité en plus,celle d'en être une;je croise beaucoup de femmes au sein de deux association de défenses
de nos droits; rares sommes nous à ressembler aux photos que vous proposez, et nos préoccupations sont bien éloignées de celles que vous décrivez. SAns doute ne fréquentons nous pas le même univers
féminin, voilà tout. Féministement. Lili

jeaneg 10/02/2012 14:35



Cet échange est public, puisqu'il est sur les commentaires de cet article. 


J'avoue ne pas comprendre ce que le féminisme vient faire là dedans. Mais une fois encore je me rend compte que le militantisme, quelqu'il soit, finit par réduire le champs de vision de celles et
ceux qui le pratiquent.


Etre une femme n'offre pas plus de légitimité pour parler des femmes en général et que celles que vous fréquentez soient tant éloignées des sujets de mes rêveries me parait bien probable. Est ce
que pour autant toutes celles qui se plaisent à venir ici ne sont pas de "VRAIES" femmes, avec de "VRAIS" problèmes de femmes?


J'ai parfois un aspect "rugeux" mais personne parmi les gens qui me connaissent ne dirait de moi que je suis indifférent à la cause des femmes ou méprisant vis à vis des homosexuel(le)s, ou
encore un macho, ou que sais-je. Les photos sont celles qui me plaisent, comme les musiques et les textes bien sûr peuvent sembler superficiels, ce ne sont que quelques lignes.  Celles et
ceux qui les aiment le partagent avec moi. Les autres m'ignorent, voilà tout.



LILI 10/02/2012 10:04

Je m'autorise un commentaire n'allant pas dans le sens des précédents: je suis une femme aux cheveux courts et blancs, et tout dans ce texte m'agace, de la musique ( pour moi insupportable) à la
vision de la femme figée dans une situation ô combien stéréotypée,décrite sans finesse,sans originalité...Les femmes ont de l'humour, leur chagrin est rarement si simpliste, caricatural.
Dommage...

jeaneg 10/02/2012 11:24



Ouf! 


Il était temps qu'une cloche sonne un autre ton. Reviens les pieds sur terre mon p'tit gars. Texte agaçant, musique insupportable, vision figée, stéréotypée, sans finnesse ni originalité,
simpliste et caricaturale... Emballez c'est pesé!


Je me demande Lili, si pour autant, vos cheveux blancs et votre genre suffisent pour vous exprimer "au nom DES femmes". 


Mon blog n'a pas d'ambition, ce ne sont que des petites histoires. Par hasard quelques lectrices retrouvent dans ce que j'écris des situations qu'elles connaissent ou des sentiments qu'elles
éprouvent et ont la gentillesse de me le faire savoir. Voilà tout.


J'espère que ce n'est que cet article qui vous agace et que par ailleurs si vous venez par ici, d'autres choses vous plaisent...


A bientôt