Le geste qui ( me ) tue

Publié le 6 Janvier 2010

3967417362 0b8d71c68c o
Dans toute la panoplie gestuelle dont disposent les femmes en matière de communication relationnelle, il en est un que j'adore, presque autant que la main qui passe négligemment sur la nuque aux cheveux courts, c'est celui qui consiste à glisser les doigts à travers les mèches longues devant le visage et à rejeter les cheveux vers le sommet ou l'arrière avec l'intention de les laisser ainsi dans un parfait désordre, alors qu'on sait très bien que leur nature souple et soyeuse va faire qu'ils vont se repositionner naturellement. Les "balancer" dans le sens inverse de celui où ils se positionnaient. Leur poids et leur souplesse les font glisser à nouveau sur le côté, provoquant une nouvelle raie. Cette façon de jouer avec les cheveux m'a toujours séduit. Il implique une nature de cheveux particulière, je l'admet, et une certaine longueur, mais j'admire la confiance, la sureté avec laquelle celles qui le peuvent, font ce geste, sûres de ne jamais être vraiment décoiffées et démontrant ainsi qu'elles ne sont pas attachées à une allure, une image figée, empesée, laquée.
Quand c'est fait à la manière d'Alex, avec en prime ce regard doré...Ça tue non?

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :