Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Le collier de perles

nape-of-Kelly.jpg

Elle n'avait gardé que les perles, qu'elle imaginait indispensables à sa beauté. Cependant la nacre, même sous l'éclat de lumière, n'attirait pas le regard. Tout juste soulignait-elle la nudité de sa peau de satin. Et de ce corps souple et harmonieux rien n'était celé. Pourtant sa pudeur aurait voulu préserver non pas son sein ni son intimité, mais cette nuque qu'elle sentait nue et vulnérable. Timidement ses doigts montaient vers les cheveux ras, caressaient l'implantation qui dessinait avec talent une accolade soyeuse. Elle savait sa nuque tondue plus désirable encore et tremblait déjà d'y sentir le souffle et les baisers de son amant. Et puis, voluptueusement, presque en rougissant, elle a laissé la pulpe de ses doigts s'exciter sur les quelques millimètres de sa chevelure, faisant s'évanouir naturellement la peur de les avoir coupé trop courts. Elle tira doucement le collier et les perles remontèrent jusqu'au bord de la nuque, illuminant le joyaux qui soudain n'était pas le bijou...

 

Photo: Kelly Kardos

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :