Laura A.

Publié le 5 Septembre 2010

Laura by Jan Senderek

 

Difficile d'expliquer la fascination qu'exerce sur moi l'allure androgyne d'une femme. Difficile aussi de dire à partir de quand ou de quoi une femme a un style ou une allure androgyne. Est ce physique? Un corps où les formes habituellement féminines sont plus ou moins gommées, rendant le corps "mal identifiable"? Est ce vestimentaire? Jean, chemises masculines, vestes. La mode a depuis longtemps rendu tout cela unisexe...L'allure? Un mélange de physique et de vestimentaire? Là où les vêtements d'homme prennent leur dimension féminine, portés par un corps gracieux à la démarche élégante. Sans doute. Mais là où tout cela s'affirme s'est bien sur avec la coupe de cheveux. Non pas qu'une femme androgyne ne le soit pas avec de longs cheveux flottant sur ses épaules, je sais que c'est faux. Mais les cheveux courts bien sur accentuent le trait, donnent une indication forte sur la détermination, le caractère. Laura en robe du soir aura toujours cette allure, à mon sens, en particulier avec cette coupe. Laisserait-elle pousser ses cheveux, cela atténuerait-il son style? Pas sur...

Conclusion: La longueur des cheveux n'a pas d'influence sur le genre, et la féminité ou l'androgynie ne se mesure pas à leur longueur. CQFD

 

Photo: Jan Senderek

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :