Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Laora a des scrupules

Emily-Wroe.jpg

L'ambiance de notre petite communauté était toujours propice à la livraison d'états d'âme, d'humeurs, de scrupules autant que de satisfecit. Avec la même spontanéité, Laora exprimait ses émotions avec glamour et sensualité, alors que notre doctorin Frida se contentait souvent d'être une oreille attentive. Pour ma part je cherchais toujours la caution professionnelle de la psy. Après tout j'étais le plus ancien et finalement tout était parti de moi. Mon expérience méritait bien un statut particulier. D'autant que depuis que nous vivions ensemble, cahin-caha, j'avais pas mal démêlé l'écheveau de ma psycho-sexualité. Laora n'en était pas encore là, même si pour elle la recherche des origines semblait moins cruciale que le plaisir qu'elle en tirait aujourd'hui.

Quelque soit celui d'entre nous qui passait chez le coiffeur, l'italienne, d'une manière ou d'une autre en tirait une jouissance. Par période cela devenait quasiment obsessionnel. Elle allait même jusqu'à nous harceler, Frida ou moi, pour que nous fassions couper nos cheveux. Bizarrement, cela avait une saveur érotique chez elle, alors que si je m'étais, moi, comporté de la sorte j'aurais tout de suite été accusé de perversité.  

Laora " - Tou sais mio caro, des fois j'ai oune peu honte dé moi...

Moi - Non, tu déconnes...?

Laora - Si! j'ai les scroupoules, ma c'est comme des poulsions qué j'ai, dépouis qué jé souis libérée dé ma coulpabilité, comme toi avec cette histoire dé cheveux corto. Des fois jé voudrais qué cé soit toujours quand on fait l'amour, avec toi ou la Frida et alors des fois jé souis pas sympa, ou alors jé souis comme l'obsédée et c'est pas bien.

Moi - Hummm je ne suis pas sur de tout comprendre, mais je te rassure, on est tous pareils. Sois toi même chevreau, c'est l'essentiel...

Laora - ... Esse qué tou crois pas qué, à force, ça risque dé dévénir banal et qué ça fasse plous jouir?

Moi - Allons bon! J'avais pas pensé à ça encore... Faut qu'on en parle à Frida." 

 

 

Photo: Emily Wroe

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article