La règle et l'exception

Publié le 24 Octobre 2009

Evidemment, c'est une loi universelle. Là où la règle s'applique il lui faut une exception pour la confirmer. Je ne m'étais jamais véritablement penché sur la question, mais j'ai trouvé récemment l'exemple de mon exception à moi. Mon gout indiscutable pour les femmes aux cheveux courts pourrait trouver une représentation de son exception à travers le portrait de Roberta Chirko.
Cette jeune femme, top model de la fin des années 80, pourrait être en effet l'archétype, le modèle, ma référence en matière de cheveux longs.
Bon ben voilà je l'ai dis, il serait possible, éventuellement, et sous certaines conditions, que je puisse être séduit où que je cherche à séduire une femme aux cheveux longs.
Bon bon mais ne nous emballons pas. Cette femme reste une icône on est bien d'accord... Mais son minois et la nature de sa chevelure, épaisse, raide, lisse, fournie, saine, brillante et bien taillée, avait déjà attiré mon regard lorsque pour illustrer une histoire ancienne j'avais découvert une photo d'elle.
C'est en fait l'aspect "sophistiqué" de cette femme aux cheveux longs qui est remarquable. Cette frange épaisse, cette coiffure travaillée dans le lisse et le carré. Voilà ce qui me plait.

Et puis comme je suis indécrottable, ma quête m'a poussé à trouver une image de la belle avec les cheveux courts. Et cette image correspond bien à ce style conquérant qui à mes yeux rend les femmes aux cheveux courts incomparablement séduisantes

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article

william 23/12/2009 15:03


effectivement roberta c'est la BOMBA the chica bonita... un sourire et une fraicheur jamais retrouvé chez les top models actuels...


jeaneg 24/12/2009 11:12


 Mais ma parole, tu la connais ou quoi?