Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

La question à deux balles

69209_lagerfeld_offt.jpg

J'avais besoin de réconfort. J'avais besoin qu'un esprit fort m'encourage, me soutienne et me dise finalement ce que je voulais entendre. Parce que c'est toujours comme ça, hein? On pose une question et on voudrait toujours que la réponse soit celle qu'on a imaginée à l'avance.

Après avoir fait un pied de nez à Ipomée la secrétaire, je me suis donc invité sur le Chesterfield de Frida, dont le cuir souple et familier était déjà lui même une source de réconfort.

Ma thérapeute ne semblait pas fâchée de me voir, m'avertissant tout de même qu'elle attendait monsieur Patate, un fidèle clent, incessamment. 

J'avais depuis quelques temps une question qui me taraudait et j'avais besoin de l'avis d'une personne de confiance. Pourquoi maintenant, pourquoi subitement? Mystère! C'était souvent de cette façon qu'il fallait se jeter à l'eau...

Moi "- Dis moi Frida ma Freud à moi, je m'demandais... qu'est ce que tu penses de l'idée d'écrire un livre?

Ma Psy - Ach! Ça ch'en aurais des chozes à tire...

Moi - Non non non! Tu n'y es pas. C'est moi. J'ai l'idée qui commence un peu à m'obséder d'écrire un livre.

Ma Psy - Ponne idée mon poulet! Et un lifre de quoi?

Moi - Ben... un livre sur nous, sur toi et Laora... et moi. Un livre sur mon obsession des cheveux courts et comment cela m'a mené jusqu'à vous, la façon dont cela "érotise" notre vie, la manière dont notre petite communauté s'est installée...

Ma Psy - ... Et c'est tout? Tu crois peut êdre que tu vas intérezer du monte avec ça?

Moi - Ben quand même... Aujourd'hui n'importe qui est capable de faire un best seller avec un pseudo porno bon chic bon genre, je ne vois pas pourquoi nos frasques n'intéresseraient pas autant de monde. Sans compter le point de vue sociologique hein? Tout de même! Parvenir à vivre à trois, depuis tout ce temps sans qu'il y ait un meurtre, c'est balaise.

Ma Psy - Ahaha! Chais toujours zu que tu étais un rêveur... C'est pour za que je t'aime aussi t'ailleurs... Mais fais le! Après tout tu es zur de fendre au moins 2 exemplaires..."

Elle avait sans doute raison, mais comme tout les rêveurs, je détestais être confronté au cynisme et à la condescendance des "terre à terre" trop ancrés dans la réalité. Arrivé plein d'espoir et d'enthousiasme, je quittais le cabinet de mon amie avec l'idée de l'attaquer en justice pour non exercice légal de sa profession...

 

Photo: Karl Lagerfeld

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

Marie² 26/04/2015 17:30

J'dois juste te dire que tout ce que tu racontes me fascine, et que je viens juste, en tentant de rattraper mon retard sur tes articles, de lire celui ci. Compte un livre de plus ! <3

jeaneg 26/04/2015 17:32

Ahaha! Merci Marie, je le note ;)

Angel' 04/03/2015 18:37

Pourquoi pas, ce serait original comme livre :)

bizzie 07/12/2013 08:33

Si tu ne choisis pas un pseudo porno, bon chic bon genre, tu en vendras trois ! =) J't'en prendrai un _oeuf corse_ tit Jean ! ;)

jeaneg 07/12/2013 08:39



Non mais j'peux faire ça... pseudo-porno-bcbg 


Bon je note la commande hein!



Zute 06/12/2013 22:36

Et d'un cinquième.

jeaneg 06/12/2013 23:51



Ouhlà! Ça devient sérieux là



Flo 06/12/2013 17:29

Haha !! Mais ! Ca fait un ptit' moment que tu ne t'était pas retrouvé dans le Chesterfield en tête à tête avec Frida ..

jeaneg 06/12/2013 17:49



Oui tu as raison... il va falloir que j'y revienne.