Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

La garçonne

tumblr_lz4nn2d83r1r7azkxo1_1280.jpg

J'ai toujours bien aimé ce mot. Je ne sais pas pourquoi... Peut être parce que je l'associe à l'image d'une jolie fille, un brin filiforme, un peu "garçon manqué" aux cheveux courts. Bien sûr les cheveux courts! "A la garçonne" c'est aussi l'expression qui qualifiait cette coiffure quand j'étais gamin. Peut être encore aujourd'hui d'ailleurs... Mais plus rien à voir avec la garçonne du début du XXème siècle. La Garçonne de Victor Margueritte et celle des Années Folles avait juste la coupe au carré.

Non aujourd'hui ce serait plutôt les oreilles et la nuque dégagées, une "petite tête", ce que les anglo-saxons appellent "pixie". Mais surtout quand je pense "garçonne" j'imagine une sorte d'alter ego, une personne qui serait comme moi en dedans et comme une jolie femme au dehors. Mouais... J'entends d'ici Frida me demander si finalement je ne rêve pas d'être une fille tout simplement. Mais non. C'est moi qui m'explique mal. Tiens d'ailleurs, je ne trouve pas d'équivalent féminin, de réciproque à garçonne. Fifille? Pffft non je ne crois pas. Je ne sais pas non plus si des femmes trouvent amusant d'imaginer un homme qui serait comme elles. Non franchement je ne le crois pas. Enfin peut être que je me trompe... Bref! Je crains que le terme ne disparaisse, vaincu par les impératifs féministes. Il n'y a rien de satisfaisant, même pour ma petite voisine qui est belle comme un coeur, qui passe son temps à jongler avec son ballon de foot et à jouer avec les garçons. Elle n'est pas garçonne, elle a de beaux cheveux longs. Elle n'est pas garçon manqué, à part sa tenue de foot elle s'habille plutôt "girlie". Et pourtant, dans l'esprit elle est tout cela...

L'esprit d'une femme aux cheveux courts, sans les cheveux courts? Ça existe, oui bien sûr. Tout est question d'harmonie et de confiance en soi. J'en connais, une. Mais si je lui demande si elle n'a jamais songé à se couper les cheveux, elle me répond qu'elle y pense souvent mais qu'elle n'ose pas. Et là, c'est le drame! Malgré un caractère affirmé, un comportement audacieux, s'arrêter à ce genre de crainte c'est un peu comme imaginer Batman qui aurait peur d'une araignée, des rugbymen gallois qui auraient peur de la pluie ou Chuck Norris qui aurait peur d'Homer Simpson. Non non non, c'est pas possible! 

Une bonne fois pour toute, je dirais que dans mon esprit une garçonne n'est pas forcément un garçon manqué et que l'on peut être une femme aux cheveux courts sans être une garçonne... Mouais... C'est pas gagné.

Modèle: Rachele Schank

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

Darkon31 04/10/2015 12:46

Ce thème me touche particulièrement, j'ai vu récemment au ciné Vierge Sous Serment, une fille albanaise qui choisit de devenir un homme pour ne pas subir le sort affreux réservé aux femmes par cette société, mais cela se passe dans le cadre imposé par la tradition qui lui interdit toute vie sexuelle, elle n'est en fait ni homme ni femme, rien du tout, finalement après la mort de ses parents adoptifs elle découvre en Italie la joie et la liberté d'être une femme, c'est très touchant, moi je suis une fille manquée, mais un homme qui se comporte en fille, ça passe souvent mal, je veux dire une fille genre garçonne, pas une fille fifille et timide, au fond je suis comme une fille qui joue aux garçons, parce que ça me plaît, c'est marrant et j'aime bien rigoler (non, je n'irai pas voir Frida).

Estelle 17/02/2012 13:55

c'est vrai que c'est bete de s'arreter à une toute petite peur. Surtout que c'est merveilleux de sauter le pas et de se ressembler enfin.

jeaneg 17/02/2012 14:16



Tu en sais quelque chose n'est ce pas ;))



Catherine 14/02/2012 19:04

Totalement oui ! C'est pas très compoliqué à coiffée ça se fait tout seule !

jeaneg 14/02/2012 19:10



Ah ben non alors, pas lapsus... 


En même temps oui, c'est pas compliqué, on secoue la tête et hop! 



Flo 14/02/2012 18:18

Ahh je reconnais bien là ton " coté lesbien " , s'est marrant parce que je m'etais dit un jour ( de grande reflexion ) que si j'avais eu un meilleur ami, j'aurais aimé qu'il soit mon alter égo ,
qu'il aime les femmes aux cheveux court ( trés important ) , qu'il soit sensible , un " homme lesbien " en somme ... une sorte de moi en hommme ( Allo Frida ? : D )

J'aime bien ce terme de garçonne aussi , cet êtat d'ésprit , paradoxalement j'adore les cheveux court pourtant ma compagne à les cheveux longs ( pas jusqu'aux fesses non plus hein : D )

Sur ce , le divan de Frida , n'étant pas loin , je vais m'allonger : D

jeaneg 14/02/2012 18:53



Je ne te recommande pas Frida... Depuis un moment elle n'est plus bonne (thérapeute) à rien. :)


Mais cette idée d'alter ego n'est pas si farfelue...



Catherine 14/02/2012 18:04

Je ne suis pas du genre à prendre trente mionutes à me coiffer et à dompter mes cheveux (plaisir d'avoir les cheveux bouclé) donc avoir les cheveux long, c'est pratique, pas d'épis, pas de Bad
hairday. Vraiment ca va aussi ma personnalité et mon mode de vie. Sauté et rapide ! (smile)

jeaneg 14/02/2012 18:55



Un lapsus? :)


Ou alors j'ai mal compris, les cheveux longs seraient plus pratiques quand on a les cheveux bouclés...