Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

L'envie

Famke-Jansen-par-Bensimon.jpg

Il y avait cet air des Moody Blues. Quelque chose qui lui prenait les tripes et qui ramenait l'image de ce garçon, si beau, si tendre et tellement torturé. Il savait dire je t'aime, sans en avoir peur. Il avait juste celle ne pas être aimé à son tour...

Elle avait les cheveux qui sentaient le monoï. Quelques coups de peigne pour les jeter en arrière. Il aimait tant caresser sa nuque découverte, ébouriffer ses mèches brunes, empoigner la matière soyeuse. Des nuits de satin blanc ils en ont connues. Oh oui... Des chevauchées nocturnes dans le parfum de la chair et de la sueur, dans les murmures et les cris de douleur. Il savait frôler sa peau et la parcourir de baisers à peine posés, là, puis là et là. Quand ses lèvres et son souffle excitaient sa nuque et que ses mains et le reste de son corps malaxait sa chair brûlante, ses sens explosaient, saturés de plaisir. Jouir était une délivrance, une petite mort espérée... Et puis encore, inassouvi, ses assauts se répétaient et devenaient un tourment, ses doigts, sa langue, sa peau savaient l'exciter, la faire trembler de douleur et de plaisir et lui arracher sa jouissance, comme s'il avait peur de ne pas l'aimer assez, de ne pas mériter son amour...

Aujourd'hui encore, quand elle y pense... Et puis cette complainte qui lui rappelle ce trop grand amour. Elle ferme les yeux et son corps tremble à nouveau, comme une décharge électrique qui foudroie ses entrailles. Elle passe une main sur sa nuque, empoigne ses cheveux et l'envie de tout recommencer...

 

 

 

Photo: Gilles Bensimon

Modèle: Famke Janssen

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

Fabymary POPPINS 08/03/2012 13:22

sourire et si ça commence à dater pfffff!

J. 08/03/2012 06:49

J'aime la manière dont vous parlez des femmes, ont sentirais presque une dépendance auquel je me sens assez proche.
Merci/

jeaneg 08/03/2012 07:33



Je crois en avoir perçu quelques bribes... J'y reviendrai, ça me plait.



Flo 07/03/2012 18:24

Huumm ton texte améne au plaisir ! : D J'adore !

jeaneg 08/03/2012 07:41



Content que cela te plaise Flo



Fabymary POPPINS 07/03/2012 16:15

je me doutais bien que le pas si vieux que ça concernait autre chose, Sourire, mais merci pour cette date là aussi

jeaneg 08/03/2012 07:44



C'était un peu à double sens... 



Fabymary POPPINS 07/03/2012 16:05

sais tu de quelle année est la chanson?

jeaneg 07/03/2012 16:09



10 novembre 1967 mais ça n'a pas d'importance...