Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

L'ennemi

liebe.jpgMa jeunesse ne fut qu'un ténébreux orage,
Traversé çà et là par de brillants soleils;
Le tonnerre et la pluie ont fait un tel ravage, 
Qu'il reste en mon jardin bien peu de fruits vermeils. 

Voilà que j'ai touché l'automne des idées, 
Et qu'il faut employer la pelle et les râteaux 
Pour rassembler à neuf les terres inondées, 
Où l'eau creuse des trous grands comme des tombeaux. 

Et qui sait si les fleurs nouvelles que je rêve 
Trouveront dans ce sol lavé comme une grève 
Le mystique aliment qui ferait leur vigueur? 

- O douleur! ô douleur! Le Temps mange la vie, 
Et l'obscur Ennemi qui nous ronge le cœur 
Du sang que nous perdons croît et se fortifie!

 

Ch.Baudelaire

 

Photo: Lebensentwürfe1

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

Joli coquelicot 14/04/2011 10:21


Le temps qui passe a ses propres atouts... je trouve..


jeaneg 14/04/2011 12:05



Bien et de toute façon "il faut savoir accepter l'inéluctable... " Comme disait Marc Aurèle



MoF 13/04/2011 08:18


Baudelaire (le "poète le plus cité ici") grand adorateur d'épaisse chevelure féminine...je l'imagine bien se retournant dans sa tombe!!

Ô toison, moutonnant jusque sur l'encolure !
Ô boucles ! Ô parfum chargé de nonchaloir !
Extase ! Pour peupler ce soir l'alcôve obscure
Des souvenirs dormants dans cette chevelure,
Je la veux agiter dans l'air comme un mouchoir !...

(La chevelure-Charles Baudelaire/ extrait)

J'ai toujours porté les cheveux courts...est-à dire que mes si mes souvenirs sont toujours si présents c'est qu'ils n'ont jamais eu le loisir de s'endormir dedans?
Bien agréable sur votre blog ..je reviendrai.
Merci pour ces moments de partage.
Cordialement.MoF


jeaneg 13/04/2011 08:29



C'est vrai, je connais bien ce poème et le pauvre Charles doit effectivement se retourner dans sa tombe tant il est cité sur ce blog qui vante les toisons les plus courtes 


Bienvenue en tout cas et à bientôt j'espère...



Fabymarypoppins 12/04/2011 09:10


moi pareil, je continue via mail privé ok?


jeaneg 12/04/2011 09:32



Oui c'est mieux.



Fabymarypoppins 12/04/2011 08:23


et c'est bien il le mérite ce cher Charles, moins débordé?


jeaneg 12/04/2011 08:33



Aller, j'avoue que débordé n'est pas le bon mot. Dès que je suis occupé je fais un effort pour me consacrer à ma tâche, voilà tout. Mais j'ai passé l'âge de me laisser déborder par quoi que ce
soit... 



Fabymarypoppins 12/04/2011 06:29


en effet et tu aurais vu la tête des élèves quand je l'ai récité!!!! provoc! mais j'adore Baudelaire et toi? bises


jeaneg 12/04/2011 08:20



Je crois qu'il est le poète le plus cité ici...