L'enfant de la balle

Publié le 28 Septembre 2012

Liza-Minelli.jpg

On a beau dire, on a beau faire.... Il y a tout de même des constats à faire. Dans le monde du spectacle elles sont finalement peu nombreuses les pures et dures, les acharnées, celles qui jamais ne dérogent. Les icones aux cheveux courts. Il y en a, je ne vais pas faire la liste, même si cela ne me prendrait pas beaucoup de temps ni de place. Toutes mériteraient donc le titre. Il y en a pourtant une, peut être un peu plus loin de nous mais pour qui j'éprouve de la tendresse en voyant cette photo. Liza Minelli ne pouvait pas ne pas être une bête de spectacle. Les chiens ne font pas des chats. Difficile pourtant d'y arriver quand on a encore l'image de sa mère, icone des icones, chantant Over the rainbow. Mais c'est pas le sujet... Il faut croire, en voyant cette photo que depuis l'âge de 16 ans elle a définitivement adopté cette coupe de cheveux qui à travers les films et les spectacles sera toujours l'empreinte de sa silhouette. C'était sans doute le vent de l'époque, cette fin des années 60... Jean Seberg, Mia Farrow... Les cheveux très courts étaient dans la tendance. Mais pour Liza ce sera pour la vie. Et j'aimerai bien finalement que ce soit cette image là qui reste. Pour toujours.

 

Photo: Young Liza - auteur inconnu

 

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :