Juste un jour?

Publié le 8 Mars 2013

Michael-Afonso.jpg

Il y aurait encore comme une gymnastique de l'esprit à pratiquer pour parvenir à voir le chemin parcouru. J'ai sans doute eu la chance de grandir préservé de ce monde qui tout naturellement considére que LA femme ne serait finalement qu'une sorte de sous espèce du genre humain. Ça paraît cruel à dire mais il y a 100 ans à peine, son statut était assez proche de celui d'un animal de compagnie... Pourtant aujourd'hui, si je sors cette phrase au Café Du Coin, je suis sûr que Jacky va s'exclamer en poussant du coude son pote de comptoir et en pouffant comme une otarie: " Ah c'était l'bon temps!" Il aura le sentiment de faire un bon mot, rien de grave, juste une plaisanterie. Oooooh ça va quoi, c'est pas méchant! Brave Jacky, incapable de méchanceté, c'est vrai. Juste capable d'être stupide. Une bêtise ordinaire...

 

Jacky aime les femmes, il respecte sa mère, la pauvre. Mais après quelques verres de trop au bistrot, si sa femme lui fait un reproche il ne manquera pas de lui filer une ou deux torgnoles histoire de replacer les choses dans le bon ordre. Et quand sa fille se montrera avec les cheveux courts il fera encore un bon mot, du genre : "Ben tu pars à l'Armée ou quoi?" Toujours blagueur Jacky. Puis quand il apprendra qu'elle aime une autre fille, il la chassera, à coup de pompes dans le train et qu'elle s'estime heureuse. Jacky aime les femmes, c'est vrai... et aussi Kiki, son épagneul breton.

 

Ah c'est sûr, il y en a eu du chemin parcouru... mais tellement encore à parcourir.

 

Le 8 mars infos

 

Photo: Michael Afonso

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :