Je me croyais riche d'une fleur unique

Publié le 11 Août 2012

562733_413137362057307_361578470_n.jpg

Mais il arriva que le petit prince, ayant longtemps marché à travers les sables, les rocs et les neiges, découvrit enfin une route. Et les routes vont toutes chez les hommes.

- Bonjour, dit-il.

C'était un jardin fleuri de roses.

- Bonjour, dirent les roses.

Le petit prince les regarda. Elles ressemblaient toutes à sa fleur.

- Qui êtes-vous ? leur demanda-t-il, stupéfait.

- Nous sommes des roses, dirent les roses.

- Ah! fit le petit prince...

Et il se sentit très malheureux. Sa fleur lui avait raconté qu'elle était seule de son espèce dans l'univers. Et voici qu'il en était cinq mille, toutes semblables, dans un seul jardin !

"Elle serait bien vexée, se dit-il, si elle voyait ça... elle tousserait énormément et ferait semblant de mourir pour échapper au ridicule. Et je serais bien obligé de faire semblant de la soigner, car, sinon, pour m'humilier moi aussi, elle se laisserait vraiment mourir..."

Puis il se dit encore: "Je me croyais riche d'une fleur unique, et je ne possède qu'une rose ordinaire. Ça et mes trois volcans qui m'arrivent au genou, et dont l'un, peut-être, est éteint pour toujours, ça ne fait pas de moi un bien grand prince..." Et, couché dans l'herbe, il pleura.

 

Texte A. De St Exupéry - Le Petit Prince, Chapitre XX

Photo: Gosia Golab

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost 0
Commenter cet article

musculation femme 12/08/2012 21:17

Juste un petit message pour remercier l'auteur de ce blog très joli. Merci !

jeaneg 12/08/2012 21:30



...et en même temps faire un peu de pub?  


En tout cas c'est gentil!



Kristinn 12/08/2012 11:20

OUI, d'ailleurs j'aime bcp sa dédicace!:)...

Kristinn 12/08/2012 10:23

Un vrai prince ce petit prince! On m'avait offert ce livre à ma naissance, il est tjrs là, un peu jaunit mais il n'a pas pris une ride (lui!;)...

jeaneg 12/08/2012 10:50



Un trèsor de sagesse caché dans un livre que beaucoup pensent à tort être un livre d'enfant.



Fabymary POPPINS 11/08/2012 19:26

toujours un plaisir de le relire et pourtant jamais deux choses identiques dans la nature, et avec ce beau portrait on ne peut s'empêcher de penser que chaque femme aux cheveux courts et pour toi
une rose, semblables par leur chevelure et pourtant uniques

jeaneg 11/08/2012 19:28



Joliment dit!



Angelea 11/08/2012 16:16

Il faut vraiment que je m'achète ce livre !!! Même si j'ai l'impression de l'avoir déjà lu tant je suis capable de reconnaître chacun de ses passages ...
Très beau trio musicale, photographique et littéraire ... ;-) Bises, bises

jeaneg 11/08/2012 16:33