Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Jamais jamais... jamais!

121244720_e624e7bdd7.jpg

Comme c'est facile, en un grand geste théâtral, de se draper dans sa certitude et d'annoncer sans trembler que jamais, ô grand jamais on ne coupera ses cheveux. Après, suivent souvent des excuses ou des prétextes plus ou moins solides, invoquant l'enfance et le traumatisme causé par une coupe "à la garçonne" qui faisait marrer les copains et ricaner les copines...

Mais je le dis tout de suite, ce genre d'argument ne tient pas très longtemps, parce que dans le même temps, certaines qui justement auraient souffert de la volonté ou des talents de coiffeur de leurs géniteurs, finissent pas se retrouver véritablement dans cette image que véhiculent les cheveux courts et surmontant leurs démons, s'épanouissent dans leur vraie personnalité.

Est ce que ce ne serait pas plutôt la peur de se confronter à son passé, la peur du regard des autres, la crainte de sortir du moule et d'apparaître dans sa vraie nature?

Frida me l'a dit et je n'ai aucune raison de ne pas la croire, les traumatismes de l'enfance sont le siège de bouleversement de la vie d'adulte qu'on ne soupçonne pas. Avoir subi, de manière non consensuelle, ou presque, une atteinte à son intégrité physique, et une coupe de cheveux en est une, peut parfois avoir des conséquences irréparables.

Pourtant, surmonter cette épreuve ou plutôt le souvenir qu'on en a, permet souvent d'inverser carrément la tendance et de trouver un vrai plaisir, un épanouissement à faire, de sa propre initiative, une chose qui auparavant nous avait été imposée. Dire "jamais" c'est juste s'enfermer, par réaction, dans une voie qu'on aurait tracé pour nous, sans que nous n'ayons plus le choix. 

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

bérengère 03/02/2013 13:41

pouvoir un jour faire sauter les chaines...Se montrer sous son vrai visage,celui que l'on cherchait,et que l'on a enfin retoruvé...Pouvoir dire "ma vie au loin,mon étrangère,ce que je fus je l'ai
quitté"....

jeaneg 03/02/2013 13:45



Ouii! J'adore!



Fabymary POPPINS 01/02/2013 23:40

et moi aussi!!! mais là dodo et là je plaisante pas, bon we Jean

Fabymary POPPINS 01/02/2013 23:38

à mon sens non mais laisse tomber là on ne se comprendra pas, mais au fait très bien ton article, bon we

jeaneg 01/02/2013 23:39



Rhooo je plai-san-te! 



Fabymary POPPINS 01/02/2013 23:30

ha ha, tu sais bien que de réagir qu'aux cheveux courts j'ai pas toujours envie et rebondis donc sur autre chose même si très lointain rapport avec le sens de ton billet, si ça ne va pas je
m'abstiendrai sans soucis et combien de degrés? là loin très loin en effet

jeaneg 01/02/2013 23:33



...  il manque des mots non, ou c'est moi?



Fabymary POPPINS 01/02/2013 16:29

suis bien d'accord et l'enfance a une sacrée influence qu'on le veuille ou non sur al suite mais bon dans le bon ou le mauvais sens et vive le court de toute façon!

jeaneg 01/02/2013 23:23



Des fois je me demande s'il y a un sens caché dans ce que tu écris... 2eme, 3eme, 40eme degré??