Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Jalousie

mdtte

Elle se sent dévastée par ce sentiment dont elle ignore tout. Depuis trois jours il n'est plus le même, semble possédé par un mal étrange, empoisonné par un venin mortel. C'est comme si toutes ses qualités, tout ce qu'il aimait en elle était devenu sujet de discorde, défauts, fautes... Son ingénuité devient légèreté, sa naïveté, frivolité, son charme enfantin, dévergondage. Cela l'amusait, auparavant, qu'il montre les dents pour la protéger lui semblait-il, pour défendre sa conquête. Cela ressemblait à de l'amour, un amour exclusif, sans partage. Elle en était presque vaniteuse.

Mais cette petite dose d'épice dans leur vie s'est transformée en une humeur toxique, un poison qui coule à présent dans ses veines. Il l'épie, fantasme des événements, redoute ses sourires, persuadé qu'ils sont pour un autre que lui. Après chaque scène ils se retrouvent l'un et l'autre anéantis, perdus... Il part en claquant les portes, et elle, reste seule avec ses doutes. Elle veut encore l'aimer. Elle sait qu'il se trompe, qu'il a mal et souffre, mais elle n'arrive pas à le convaincre se sent désamparée, comme on peut l'être face à une maladie... Comme un cancer, la jalousie a dévoré la confiance qui cimentait leur vie. Il leur faudra la rebâtir sur des ruines, .... Ou en changer.

 

Photo: Sam Hessamian

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

Lenny 08/02/2011 20:23


Pardon , mais j'ai voulu exprimer ce que je ressentais à propos des derniers textes et de tes "rencontres" sur le net. Je veux dire que depuis que tu nous fait partager ton amour des femmes et de
leur beauté épurée, tu reçois des témoignages de sympathie et d'harmonie qui en sont la conséquence heureuse. Pas de méprise, donc.


jeaneg 08/02/2011 20:32



Ah voilà je te retrouve là Lenny. J'avais bien peur de t'avoir mal compris. C'est bien plus clair pour moi.


Quant aux témoignages, pourvou qué ça dour!



Estelle 08/02/2011 08:41


Criant de vérité si j'ose dire.
C'est dommage de ne pas arriver à contrôler ce poison, n'est ce pas? ...


jeaneg 08/02/2011 09:12



Hélas... Mais on peut toujours y travailler



Lenny 07/02/2011 21:59


Tout ce qui vient maintenant est une récolte des fruits d'hier: je veux dire: tout ce qui est venu jusqu'à ce jour qui en est la conséquence heureuse.C'est ainsi et c'est bon de pouvoir le partager
ensemble. Merci Jeaneg!


jeaneg 07/02/2011 23:55



Je te rassure ( ou te déçois ) mais il n'y a rien de vécu ou de personnel dans ce récit...



Louve 07/02/2011 20:11


Si juste résumé de ce sentiment si destructeur...


jeaneg 07/02/2011 23:52



Un poison qui fait des ravages



Ludivine 07/02/2011 13:49


Superbe =)


jeaneg 07/02/2011 15:43



Rien à dire, c'est sobre, net et précis