Instantané

Publié le 10 Septembre 2011

georges-Hoyningen.jpg

Quelque fois une photographie devient aussi célèbre qu'une toile de maître. Le peintre fait effort d'imagination ou met en oeuvre des techniques pour traduire son état d'âme en reproduisant une scène. C'est une véritable création artisique. Le photographe lui aussi doit mettre en oeuvre un savoir faire technique. Pourtant il y a un petit détail supplémentaire qui fera de son travail une oeuvre d'art. C'est le hasard, l'instant où une brise légère va soulever une chevelure, celui où le modèle va tourner la tête et offrir la courbe d'une nuque...

J'aime beaucoup ce cliché à la pause symbolique, le couple jeune beau et sportif, savament imbriqué et cependant fixant leur regard l'un et l'autre vers le même horizon.  Et puis ce mimétisme que les années 30, inconsciemment, imposent à ces jeunes gens, homme et femme pourtant vêtus presque à l'identique et à la coiffure tellement  similaire. 

 

Photo: Georges Hoyningen-Huene

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article

Nova 10/09/2011 19:58


Oui, superbe photo.
Entièrement d'accord avec toi.


jeaneg 10/09/2011 20:10



Ton avis me fait plaisir tout comme de te retrouver de temps en temps par ici Nova



Saraband 10/09/2011 19:56


Consulter votre blog est à chaque fois un plaisir littéraire savoureux: votre plume, les clichés mais aussi les morceaux musicaux témoignent à la perfection de votre amour "des femmes aux cheveux
courts". C'est beau, original et spontané. Merci et bonne continuation!


jeaneg 10/09/2011 20:12



 Eh bien que dire? C'est presque trop, merci