Impressions

Publié le 8 Août 2012

disconnecta.jpg

En la regardant de près la mer paraissait tourmentée, claquant sur les rochers, taillant leurs contours tranchants, vagues après vagues,  chaque fois davantage . Mais en levant le regard son immensité semblait plutôt calme, jouant avec le soleil du matin, comme on imagine les gosses qui jouent avec un miroir, projetant des éclats de lumière dans les yeux des passants... Dans ce tableau de bleu scintillant et de noir menaçant il faut ajouter le parfum de l'océan qui embaume la brise et la plainte ci ou là d'une sterne ou d'un goéland.

Et dans ce champ son corps nu apparaît, sa démarche provoquant un jeu d'ombres et de lumières, du creux des reins jusqu'aux dernières vertèbres. De sa peau dorée jusqu'au blond de ses cheveux délavés les nuances s'harmonisent comme sur sa nuque où le ton se dégrade du clair au sombre...

Finalement le soleil tout au long de sa course accentue les couleurs, blanchissant les courtes mèches blondes et bronzant la peau de miel. Et le tableau ainsi dressé devient impressionniste... 

 

Photo: Jelena Martinovic

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Fabymary POPPINS 08/08/2012 20:47

tout à fait! à la prochaine surprise

jeaneg 08/08/2012 20:56



C'est ça...



Fabymary POPPINS 08/08/2012 19:17

oui! et j'adore ça être surprise

jeaneg 08/08/2012 19:19



Eh ben voilà, ça tombe bien!



Fabymary POPPINS 08/08/2012 18:48

belle photos et ce qui me surprend toujours c'est cette manière anatomique quasi médicale de décrire le corps féminin, c'est pas courant, mais je ne dis pas que je n'aime pas, ça montre un grand
sens de l'observation.

jeaneg 08/08/2012 18:53



Laisse toi surprendre....



Kristinn 08/08/2012 13:21

C'est bO ... :)

jeaneg 08/08/2012 18:39