En écoutant Cyndi Lauper

Publié le 20 Février 2010

trafficlight by meriirem
Dans la ville qui s'éveille, elle file à travers les rues. La pluie sur l'asphalte reflète les lumières au néon et éclabousse les balayeurs. A cette heure le bus est vide.Le prochain sera bondé.
Elle file dans la nuit rejoindre son amour, ce feu qui la dévore de l'intérieur, son horizon, son alpha et son omega. Celui qui l'aime avec sa fausse blondeur ébourrifée, son allure de gavroche de science fiction.
Elle file dans l'aube grise, se glisser dans sa chambre pour le réveiller et faire l'amour. Et dans sa tête cette chanson la fait sourire et à la fois l'exalte...

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :