Harry's bar

Publié le 17 Février 2011

Shima11.jpg

Il était peut être un peu tôt pour attaquer le pure malt 18 ans d'âge, mais j'avais un coup de cafard, de ceux qu'on attrape facilement lorsqu'on est à l'autre bout de la terre. Besoin d'écouter un bon vieux saxo, histoire de nourrir mon spleen, je me suis dit que le bar d'Harry serai le meilleur endroit. A peine réconforté, j'ai porté mon regard sur les gens, autour. Il y avait cette fille, qui ne me calculait même pas, et je me suis dit que j'aimerai bien qu'elle me sourit, même si j'en avais rien à foutre. Elle paraissait bien sérieuse avec ses lunettes, pas le genre à trainer dans un endroit pareil pour se faire payer à boire. Ca m'a fait sourire. C'était même tout le contraire. Elle était sans artifice, les yeux à peine maquillés, les cheveux courts. J'avais envie de lui dire combien c'était formidable de voir des gens comme elle et je me suis dit qu'il devait y avoir au moins un mec heureux dans cette ville. Je me suis retourné pour appeler le barman et commander le petit frère de mon scotch. Et puis j'ai senti la chaleur et un parfum de jasmin. J'ai vu la fille dans le miroir, de l'autre côté du comptoir. Elle m'a parlé à l'oreille:

" Offrez moi un verre?"

 

Photo: Shima

 

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :