Garçon manqué

Publié le 21 Octobre 2009


Je trouve ça bien injuste comme appellation. D'autant que, tout comme la féminité, cela ne peut pas être la conséquence d'une simple observation visuelle. C'est une question de caractère, de comportement. Les cheveux courts ne font pas plus le garçon manqué que le chignon ne fait la femme. Et puis quoi, garçon "manqué", c'est un peu rude, comme s'il s'agissait d'une poterie façonnée avec la main. Oups! On a loupé ceci, ou cela... Bon ben ... Pas grave.
J'aurai plutôt de la tendresse moi pour les garçons manqués, pour ces femmes qui racontent comment elles couraient avec leur bande de garçons "réussis", grimpaient aux arbres, lançaient des cailloux dans les carreaux de l'usine désaffectée et préfèraient le jean aux jupes plissées. Avec le temps l'apparence peut changer..Le caractère demeure. Et ce trait là, cahin-caha, ça se traduit souvent par une jolie coupe de cheveux qui entretien l'illusion. Mais non il n'est pas manqué ce garçon...C'est tout simplement une femme.

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article

dn 21/10/2009 18:15


superbe photo


charles daney 21/10/2009 15:13


C'est souvent vu comme une envie. Alors, laissez faire et n'en pensez pas moins.