Frida m'inquiète

Publié le 10 Janvier 2011

kandisarna_flockades_pa_louis_vuittons_karleksparty.jpgDepuis quelques temps déjà la blonde de Bavière me semblait pas mal agitée. En dehors de tout processus thérapeutique, elle paraissait s'être totalement accaparé mon trouble obsessionnel des cheveux courts. Quant à moi, dans cette ambiance, j'étais victime d'une grave chute de libido, entre la prussienne dont la coupe blonde était de plus en plus courte et Laora qui malgré le harcèlement de sa copine avait décidé de laisser pousser ses cheveux. Un soir, devant un verre de Bourbon je m'en ouvrais à ma doktorin au cours d'une consultation sauvage.

Moi " - Tu sais Dok, en ce moment je sais pas pourquoi, mais question ouplaboum c'est pas ça...

Ma Psy - Was? Oublapoum?

Moi - Oui, je veux dire j'ai plus tellement le goût, ma libido est en panne...

Ma Psy - Ach so... Bourdant tu tefrais être en bleine vorme afec tes kopines komme la romaine et moi?

Moi - Ben oui, c'est ce que je me dis. Mais c'est tout le contraire. Peut être que justement l'abondance dans ce domaine comme dans d'autres est nuisible? Peut être justement que je suis trop gâté?

Ma Psy - Ach fraiment? Eske tu feux que che te dribotte un beu? En de ragontant mein dernier rendez fous jez le koiffeur?

Moi - Dis donc toi, t'es sûre que c'était dans ton cours de médecine ça?

Ma Psy - Nein, naturlich. Mais z'est drès pon bour reguinguer la lipito...

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Ma Psy et Moi

Repost 0
Commenter cet article

bizzie 15/01/2011 09:03


arf ! C'te Frida !!! ^^ Mais j'comprends cet état...faut pas que tout soit servi comme sur un plateau non plus. C'est le pb de l'enfant gâté, qui ne parvient plus à savoir ce qu'il désire,
tellement il lui semble déjà tout avoir. On finit capricieux ainsi, 'ttention !Faut laisser un peu d'place à la psyché ;)l'imaginaire...!


jeaneg 15/01/2011 10:13



Mais oui c'est tout à fait ça...