Frida a une idée derrière la tête

Publié le 22 Avril 2010

couv-kate-beckinsale-myself-magazine-L-3.jpegMoi"- Depuis le temps, Dok, tu devrais avoir une idée plus affinée sur mon comportement dans ce domaine... Jamais, tu m'entends? Jamais je ne demanderai à une femme de se couper les cheveux pour moi. Je ne le supporterai pas!

Je ne renie rien, je suis le même, avec mon addiction pour les femmes aux cheveux courts, l'androgénie voir ma dilection pour les nuques bien dégagées. C'est acquit!

Bon, d'accord, il se trouve que Laora a les cheveux longs. Des cheveux magnifiques d'ailleurs et qui lui vont comme à peu de femmes...Mais rien n'empêche?

Ma Psy- Ach, naturlich... Du n'aime ke les vemmes aux jefeux gourt mais du paize afec une vemme aux jefeux long...

Moi- Ben...Comment dire, tu vois ça ne m'empêche pas de me faire mon cinéma à moi, de me projeter des images de mes fantasmes, de caresser sa nuque et de "l'imaginer" finement tondue...

Ma Psy- Ya, enzommes du bourrais dout à fait paizer afec ein thon...

Moi- Maiiiis nooooon! Je l'aime réellement, et ce n'est pas la tromper que de formuler dans ma têtes des fantasmes qui stimulent ma performence physique...

Ma Psy- Hummm... Ezke du l'imachines chez le koiffeur, adajée zur le fauteuil, hurlant bour kon ne lui goupe bas les jefeux?" Dit elle avec un mauvais sourire au coin des lèvres.

Moi"- Arrêtes! Je ne veux pas imaginer cela...

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Ma Psy et Moi

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :