Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Focus

shorn-nape-5.jpg

Je n'y peux rien, qu'on me pardonne, mais je ne peux pas m'empêcher en traversant la foule, de balayer du regard les gens que je croise, de face ou de dos, faisant un tri rapide entre les genres, me concentrant davantage sur les femmes et inspectant d'un oeil critique leur coiffure. Et pis quoi? Il n'y a pas de mal à cela. Au contraire, cela me donne le sentiment de ne pas passer à côté de mes contemporains sans même les voir, le regard fixé sur mes chaussures, pas moches à regarder j'en conviens, mais beaucoup moins attractives que l'objet de ma dilection.

Avoir le temps, quel luxe! Dans ma ville du Sud se trouve à la fois une densité et une qualité de population qui, pour celui ou celle qui sait le prendre et observer, offre toujours de belles surprises.

Pour ma part je ne manque jamais, si les circonstances le permettent, d'adresser un sourire ou même d'engager la conversation avec la personne qui aura retenue mon attention. Je sais reconnaître une coupe de cheveux fraîchement réalisée, un coup de ciseaux de professionnel, l'utilisation d'une tondeuse domestique, j'aime le style, l'audace dans le bon goût et l'harmonie d'une coupe bien faite. Comme un radar mon regard accroche l'allure de ces deux filles qui se tiennent par la main, chassant de temps en temps la mèche qui leur barre le visage à l'une comme à l'autre telles des jumelles, celle qui profite de la pause pour faire un peu de lèche vitrine, jetant un coup d'oeil discret sur son reflet puis glissant ses cheveux derrière une oreille, ou encore celle-ci qui se laisse embrasser et qui semble adorer la façon dont son compagnon caresse sa nuque toute tondue...

Quand je le veux, je vis dans un monde merveilleux où les jolies femmes m'offrent à regarder ce que leur coiffure dit d'elles et je devine leur vie, leur caractère et leur humeur...

Malheureusement parfois je me trompe et mon enthousiasme se fait proprement rembarrer par celle qui s'imagine importunée par un homme qui ne cherche, elle en est sûre, qu'une aventure. Et qand bien même? L'aventure humaine, de nos jours, c'est parfois aussi exaltant que l'exploration de terres inconnues...

Allez, si un inconnu vous arrête dans la rue pour vous faire un compliment sur votre coupe de cheveux, ne le prenez pas mal. C'est juste l'amoureux des femmes aux cheveux courts qui passe par là...

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

pooline 08/01/2012 13:30

aha, j'ai visé juste donc!
"bouder", ça me fait un peu penser à Brigitte Bardot, je trouve ça un peu superficiel, surjoué.
biensur, ce n'est que mon avis! et biensur, tes histoires ne reflètent pas forcément directement ton quotidien, ou ta propre personne, mais quand-même, tu parles de ce qui te plait, donc, tu ne
parles pas (ou moins) de ce qui ne te plait pas!
pourtant, tu sais que quelqun qui gueule sur quelqu'un d'autre, c'est en fait l'expression d'une souffrance, d'une fragilité...
une fragilité violente quoi.

jeaneg 08/01/2012 13:35



 je te l'accorde... Enfin... Peut être que je finirais par écrire un article "violent" dans un autre contexte que
celui des aventures de Moïra...



pooline 05/01/2012 18:41

est-ce qu'une femme aux cheveux courts qui fait la gueule ou qui crie sur son mec, sa nana, ses enfants ou que sais-je est séduisante pour toi?
car quand on te lis, on a l'impression que toutes les femmes aux cheveux courts que tu croises sont souriantes, amoureuses, ou alors tristes et fragiles.
mais y en a pas une au moins qui est caractérielle et un peu soupe au lait? ou peut-être simplement tu n'en parles pas parceque ça te rebute?

jeaneg 05/01/2012 18:52



C'est vrai ce que tu dis, je ne me suis jamais vraiment posé la question. En même temps ce blog n'est pas un reflet du quotidien, c'est pas forcément la vraie vie, ça veut rester onirique. Mais
de toute façon je ne pourrais jamais être séduit par quelqu'un qui "gueule" sur ses enfants ou son mari ou sa compagne... Mais faire la tête, oui ça arrive... Bouder, être en colère... Je ne suis
pas sûr que cela n'existe pas sur le blog...


Aller hop! Relecture  de A à Z!



cortel 17/12/2011 08:31

Bizarre moi quand j' ai cette attidude(balayer la foule pour scruter les jolies femmes aux cheveux courts), j' ai l' impression d 'être un gamin qui aurait volé un morceau de chocolat dans le
placard, surtout lorsque ma femme me surprend ! Quelle belle analyse encore une fois ! Franchement tu m' énerves jeaneg de me voler sans cesse mes attitudes "LOL"

jeaneg 17/12/2011 08:59



Ce n'est pas bien de culpabiliser... Surtout lorsqu'il n'y a rien de concupiscent.



Haruka 16/12/2011 23:52

Depuis que je me suis coupé les cheveux j'ai remarqué des commentaires bizarres de la part des types que je croisais dans la rue ^^". Certains me complimentent sur ma coupe: " elle vous va bien la
coupe mademoiselle", ou encore "pas mal les cheveux courts"... Alors le plus étrange c'est que ma coupe de cheveux n'est pas si originale que ça en fait,(j'ai une coupe courte à la garconnes
coiffée en bataille) et ce n'est pas comme s'ils avaient pu assister aux changements avant,après. Du coup sa me rend juste contente en fait!. Même si la plupart ne me plaisent pas du tout ou si
leurs intentions paraissent claires, ça me fait toujours plaisir, c'est sympathique quoi.

jeaneg 17/12/2011 07:38



Il faut prendre les petits bonheurs là où ils sont.... Si ces gens te complimentent sur ta coupe qui toi te parait normale c'est surement que les cheveux courts te font rayonner davantage et que
c'est bien cela qui te va... Quand on est bien dans sa peau... On finit par être bien dans sa tête. Et quand on est bien dans sa tête et qu'on est jolie.. Forcémment  on fait rêver les
garçons 



lenny 16/12/2011 21:25

Regard à l'affût, quelques secondes d'un passage et parfois le regret de n'avoir pas pas pu "poser" ce regard, justement, pour s'adonner à la délectation qui engage l'imaginaire et sa vision.
Mais entre nous, là, la nuque n'est pas très bien dégradée, je vois ce qui me semble être quelque coup de ciseau maladroit. Eh oui! Un rien vient contrarier ce désir de voir ce que notre imaginaire
perfectionniste attend. Trop délicat? Oui, sans doute.

jeaneg 16/12/2011 21:45



 Ah c'est amusant ça... J'ai remarqué aussi ce détail, mais il ne me choque pas... Peut être est-il aussi
évident à cause de la photo qui fige l'instant? Peut être que dans le mouvement cela se remarque moins? Cela ne remet pas en cause pour moi le plaisir que cette vision procure... Et puis ce n'est
l'histoire que de quelques jours