Fausse route

Publié le 23 Mai 2011

clara-samith.jpg

Ouhlà.... Juste avant de partir, un sursaut de lucidité me colle encore devant mon clavier. "Mais où tu vas là? " M'interroge-je. Je m'aperçois qu'à force de lire les commentaires trop élogieux, je me laisse bercer par une douce routine qui provoque chez moi une sorte de léthargie dangereuse... Est ce que par hasard je ne serai pas en train de faire un peu ce que l'on attend de moi? Est ce qu' au fil des articles, je ne serai pas en train de me contenter de livrer juste "ce qui plait" au lieu de ne penser qu'à mon plaisir àmoi en vrai égoïste que je suis?

Si je n'avais pas eu cette réaction, peut être que je me serai vautré dans un quotidien, jouant de ma palette, juste avec Frida-Laora, quelques poèmes et chansons et surtout me satifaire de poster quelques jolies images, ce que d'autres forums font depuis bien longtemps. STOP!

Revenons à l'essentiel, c'est à dire MOI! Et les femmes aux cheveux courts, qui provoquent toujours tant d'émois. 

Ouf! On l'a échappé belle. Je reviens plus tard.

 

Photo: Clara Zamith

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article

Julie 23/05/2011 21:10


Je ne vais pas te dire que j'apprécie beaucoup tout ce que tu fais, y compris les histoires et les poèmes, ni que j'aime beaucoup cette photo, et que les cheveux bouclés ont un rendu magnifique une
fois coupés courts. Non, il vaut mieux que je me taise, ce serait bête que tu arrêtes le blog ;)


jeaneg 24/05/2011 20:26



 Non, les commentaires, mêmes les plus élogieux, ne me feront pas trébucher...