Fatalitas

Publié le 11 Juin 2012

600full-azmarie-livingston.jpg

J'ai toujours trouvé cela élégant, cette façon dont certaines femmes noires ou métisses résolvent le problème que pourrait poser la nature de leurs cheveux. Les alternatives existent bien sûr, on peut jouer les tresses, l'afro style Angela Davis ou enrichir l'industrie cosmétique en dépensant le budget vacances dans l'achat de produits défrisants...azmarie-livingston-top-model-antm Et puis il y a la méthode radicale, économique et spectaculaire. Pourtant, je me trompe peut être, mais j'ai l'impression que mes contemporains trouvent presque banale de voir une femme noire tondue ou rasée. Là où certains s'offusquent et rejettent l'image d'une femme caucasienne au crâne rasé on trouve une appréciation quasiment inverse en ce qui concerne une femme de couleur. Bizarre autant qu'étrange. Parce que finalement la démarche reste la même, quelque soit la couleur de peau. Mais justement c'est peut être une histoire de teint, d'esthétique? En tout cas, étrangement " on" trouve ça presque naturel...

 

Je n'ai pas de réponse et je ne vais surement pas m'aventurer à en chercher une, mais je trouve cela puissant.

 

 

 

 

 

 

 

Modèle: AzMarie Livingston

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :