Fait à la maison

Publié le 16 Décembre 2009

2550994432_a125fa1b16_o.jpg
Autant vous le dire tout de suite, cette image me glace d'effroi! ( Oui oui ben j'exagère comme d'habitude..)
Non pas que je ne comprenne pas le plaisir tout empreint de concentration du jeune homme à cet instant, s'appliquant à tailler les cheveux de son amie, par petits coups. J'ai été dans ce rôle là.
Mais je me dis qu'il faut un niveau de confiance énorme pour laisser un néophite tailler dans sa chevelure. Personnellement j'en suis incapable. Souvenir d'enfance sans doute, mais il n'y a rien que j'abhorre davantage que d'avoir une coupe de cheveux "approximative" et partant de là, pas question de laisser un non-professionnel opérer sur ma tignasse.  Parce que c'est ce que je vois, en premier, ou presque et que ce détail ne peut pas m'échapper, un dégradé qui ne serait pas "fondu", la petite mèche plus courte que l'ensemble, l'escalier sur les cheveux lisses. L'horreur!
Mais je me rend bien compte que cela est irrationnel. Certain(e) même savent couper eux/elles même leur cheveux et sans accros ( Hein Delf? ), mais c'est comme ça, une sorte de phobie, je n'y peux rien.
Et quand je vois toutes ces ménagères improvisées coiffeuses sous prétexte de banalisation dans le commerce de la tondeuse électrique et d'économie de bout de chandelle, cela ne me réjouit pas du tout...Enfin, je dis ça, je ne dis rien...

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :