Eternel

Publié le 4 Avril 2010

3848941435 6140ed5a0c o

 

Voilà! Je la vois devant moi comme toujours, son visage est le même, à peine accuse-t-il la patine du temps. Elle l'a maquillé, non pour camoufler, juste pour souligner, son regard, ses lèvres. Sa joue a toujours ce velours comme un fruit d'été et les petites fissures aux bords de ses yeux lui donnent sa légitime authenticité. Depuis longtemps elle taille ses cheveux, si courts qu'ils se dressent comme un pelage soyeux. Le temps les a blanchi, un peu. C'est sa fierté. Elle a toujours été là, solide, fidèle, en tout cas sans traîtrise. Elle baisse les yeux  et semble songeuse, mais lorsque son regard va s'ouvrir je sais qu'il m'inondera de douceur...Et je réalise que sans elle je ne suis rien...

 

Photo: Lebensentwürfe1

 

 

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :