... Et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne...

Publié le 7 Décembre 2010

unsuono.jpg

 

Le pré est vénéneux mais joli en automne
Les vaches y paissant
Lentement s'empoisonnent
Le colchique couleur de cerne et de lilas
Y fleurit tes yeux sont comme cette fleur-là
Violâtres comme leur cerne et comme cet automne
Et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne...

 

Extrait: Les colchiques- Alcools- G.Apollinaire

Photo: Alessandro Villa

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :