Est-ce bien raisonnable?

Publié le 31 Janvier 2014

12_gWn6z.jpg

Vous le savez sans doute et si vous l'ignorez je suis là pour vous le dire: le monde est fou!

Et dans ce monde de fous, les américains sont pas mal placés, comme d'hab'. Oh je sais bien qu'on a sûrement les mêmes esprits rabougris ici chez nous, mais forcément quand ça vient des " Stétse " ça a tout de suite un peu plus de portée.

Bon alors, que j'vous raconte.

Il y a quelques jours via l'Internet et parce qu'apparaissait en couverture de l'article la jolie tête bien faite d'Anne Catherine Frey, j'ai découvert un canard en ligne intitulé Returns of Kings, ce qu'on appellerait chez nous une feuille de chou, dont la profession de foi est: a blog for heterosexual, masculine men. It’s meant for a small but vocal collection of men in America today who believe men should be masculine and women should be feminine. Autrement dit un blog pour les hommes virils et hétérosexuels. Cela s'adresse à une minorité non silencieuse d'hommes dans l'Amérique d'aujourd'hui qui croient que les hommes devraient être masculins et les femmes devraient être féminines (sic).

Et donc dans cet éminant organe de la pensée virile, on pouvait lire il y a quelques jours cet article:

return-of-kings.jpg

Girls with short hair are damaged... comprenez: les filles aux cheveux courts ne sont pas nettes!

Grosso modo, l'auteur imagine, entre autre, que les femmes qui seraient promptes à encourager d'autres femmes à se couper les cheveux, le feraient dans le seul but d'éliminer une concurente dans la grande course à la séduction qui occupe les femmes en général et de manière quotidienne. Waooo!

Il estime irréfutable le fait qu'aucune femme dans l'histoire de l'humanité n'a parue plus jolie avec les cheveux courts qu'elle ne le serait avec de belles boucles. Bon et puis partant de là tout est à l'avenant, les plus curieux pourront lire dans le texte cette grande étude scientifique... ( Beurk )

Moi ça me laisse rêveur.

Le problème c'est que ce genre d'article qui peut sembler anecdotique est comme une pierre dans un édifice qui apparait bien plus vaste, dans lequel on retrouve le visage le plus sombre du traditionnalisme et de l'intégrisme patriarcal, celui là même qui parvient au Texas à faire annuler le droit à l'avortement, qui le restreint en Espagne ou qui lutte chez nous pour la remise en cause des droits des femmes. J'en ai froid dans le dos.

En guise de réponse, pour laisser les américains entre eux, il y a cet article, plutôt bien pensé, de Laurie Penny sur le site NewStatesman: Why patriarchy fears scissors, où elle explique que finalement, consciemment ou non, porter les cheveux courts pour une femme est un acte politique...

NewStatesman.jpg

Alors franchement, je me demande parfois si je ne suis pas un dangereux terroriste avec ma dilection pour les femmes aux cheveux courts....

 

 

 

Illustration: Hergé - Coke en stock

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :