Enfer, mariage et damnation

Publié le 29 Mai 2012

B88C0079.jpg

Un petit peu avant que le Net tout entier ne s'enflamme, j'ai pu, grâce à Sybil Rondeau, découvrir cette vidéo qu'aujourd'hui seul(e)s celles et ceux qui étaient hier encore en retraite spirituelle dans un couvent moldave ne connaissent pas. Et j'avoue que ce "lip dup" de demande en mariage me tire des larmes à chaque fois que je regarde les réactions de la future épousée qui découvre l'énergie et l'enthousiasme déployés par son promis et ses ami(e)s pour faire fondre son coeur.

En même temps cela m'amène à repenser au récent mariage de mon amie Emilie, qui, il y a quelques mois à peine, m'avait ravi d'émotion en adoptant une superbe coupe très courte qui collait tellement à son tempérament. Cependant, malgré ce caractère bien trempé, la belle n'a pas résisté à un mariage, même s'il n'est que civil, célébré en grandes pompes, robe blanche et crinoline. On a tous nos faiblesses... Pourtant le pire est encore à venir. En effet, quelle ne fut pas ma stupéfaction de découvrir au pied des marches de l'hôtel de ville, la mariée immaculée avec une tignasse toute bouclée tirebouchonnant sous le voile de tule blanc. Les rêves de midinette vont parfois vous faire accomplir de ces trucs... Evidemment, en quelques semaines les cheveux de mon amie n'avaient pas poussés au point de lui battre les reins, ni même les omoplates. La supercherie avait consisté à coller,nouer, scotcher, souder que sais-je, des cheveux morts à ses courtes mèches, pour donner l'illusion ( mais à qui grand dieu? ) que la belle était une princesse de chez Walt Disney.

Bon, bien élevé comme je le suis, je n'ai fait aucune remarque. Ces jours de mariage sont à traverser avec beaucoup de prudence et de circonspection, la moindre allusion à la tenue ou au déroulement des événements pouvant vous briser net une amitié de 20 ans comme qui rigole. 

N'empêche! Et c'est pas la première fois que je suis confronté à ce genre de comportement ma foi, pour le coup, exclusivement féminin. Même le pire "tomboy" fera des pieds et des mains pour, si un jour elle se marie, le faire en robe de princesse avec une crinière de belle au bois dormant. Etonnant non? Quelque chose de génétique sûrement?

Bon j'ai rien contre la robe blanche hein! Après tout c'est même plutôt élégant. Mais là encore, pourquoi considérer que ce serait incompatible avec une coupe de cheveux, au point de passer des heures aux mains d'une coiffeuse avec un casque de soudeur sur le nez, capable de foutre en l'air un timing calculé au petit poil

Modèle: Sharon C.

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :