En elle

Publié le 22 Janvier 2013

christy.jpg

Les sentiments se bousculent, se télescopent et s'entrechoquent. Elle cherche dans le miroir son image, aimerait bien voir à travers et se retrouver... Mais il y a de la colère, du chagrin, des remords, de l'amour, de l'envie... Il est parti.

Pourtant elle croit qu'elle l'aime encore... Ou bien est ce juste sa présence qui lui manque? Elle s'en veut de penser encore à lui... mais elle ne pense qu'à lui. Elle soulève la mèche qui barre son visage et se rappelle la façon dont il l'avait surprise quand elle avait eu envie de couper ses cheveux. Il l'avait encouragée même et elle n'avait pas hésité longtemps avant de mettre sa nuque à nu. Elle s'était alors découvert un pouvoir nouveau et leurs caresses et leurs baisers avaient cent fois plus de saveurs... Elle était fière de cette audace, de l'assurance qu'elle lui avait révélé. Parce que finalement tout cela était en elle.

Alors soudain, comme une évidence, lui prend l'envie d'aller chez le coiffeur, cette fois de couper plus courts encore, toujours, mettre au jour une part encore plus importante d'elle même, tourner la page et découvrir une nouvelle image. Toujours sûre d'elle, pour aller plus loin, sans lui... ou avec un autre.

 

Model: Christy Turlington

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost 0
Commenter cet article

bérengère 16/02/2013 11:04

il est des rien qui peuvent paraitre insurmontables,irréalisables,impensables. Et puis...une fois qu'on les a osés (l'autre est souvent important dans ces histoires là.Le révélateur,le
miroir...l'amoureux(se),l'ami(e) etc),on se dit :" ah?c'était donc si simple??!" Et on en est tout surpris, tout heureux,tout léger!!!

jeaneg 16/02/2013 11:24



C'est vrai... On retrouve ce sujet là dans beaucoup d'article ici 



bérengère 16/02/2013 10:34

Nous possédons tant de choses en nous.. enfouies,plus ou moins..Et il est fascinant de constater qu'une rencontre, qu'une coupe de cheveux(une coupe que l'on aurait jamais osée AVANT) peuvent
miraculeusement les révéler.
Cheminer vers soi-même?

jeaneg 16/02/2013 10:47



Il suffit souvent d'un rien...